Nouvel album: Headcharger

Attention danger. Le nouveau virus élaboré par HEADCHARGER, le groupe originaire de Caen, est dévastateur et surtout incontrôlable. Il va se propager à travers le monde et contaminer, petit à petit, ceux qui seront à son contact. Une pathologie humaine encore inconnue va les fragiliser : insidieusement, lentement… mais sûrement. Cette infection fébrile a déjà un nom de code : Slow Motion Disease. Sortie prévue le 30 janvier 2012.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.