ALCATRAZ : Smile Now, Cry Later

ALCATRAZ
Smile Now, Cry Later
(Demons Run Amok)

Même si il est parfois important de garder le contact avec les différents évolutions des courants musicaux qui forment la scène actuelle, il est tout aussi important de garder ses racines et se rappeler de ces influences qui ont permis à beaucoup d’évoluer. Des combos comme ALCATRAZ, nous rappelle ce qu’est à l’origine le Hardcore. Une musique directe, ou le principal n’est pas la complexité ou la technique des riffs mais l’énergie et la passion.

Et c’est ce qu’on retrouve tout au long des 20 titres de ce « Smile Now, Cry Later », tout droit venu de San Francisco qu’on a plus tendance à connaître pour être le berceau du Thrash. Inutile donc d’aller y chercher quelques nouveautés où originalité, mais un véritable retour aux sources avec des plans connus mais qui bien mis en place semblent toujours être aussi prenants.

ALCATRAZ s’adresse donc avec les fans inconditionnels d’un Hardcore un peu trop oublié et qui avait son succès dans les années 90.

La production est puissante et permet de souligner cette agressivité que le groupe sait mettre en valeur avec des riffs accrocheurs. L’énergie et la hargne du combo ne faiblit pas tout au long de l’album mais c’est un peu sans surprise que les titres défilent. Tout est bien en place et maitrisé, et s’est donc un bon album de hardcore old school. La question d’originalité et l’appréciation de cet opus sera donc quelque chose de très personnel.

Note : 7/10

1. Get Fucked
2. Some Still Believe
3. Fuck Off And Die
4. Coward With A _C_
5. Underrated Overhated
6. Few Against Many
7. The Pound
8. The Bridge
9. Decision Time
10. Smile Now Cry Later
11. It All Comes Down To This
12. The Tie That Binds
13. Seize The Day
14. Gutter Rats
15. Intro
16. Shit Happens
17. Strength And Honor
18. This Is What You Get
19. Sucka Free
20. Own the Show

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.