MASTODON: The Hunter

The HunterMASTODON
The Hunter
(Warner Bros Records)

Même si deux extraits, « Black Tongue » et « Curl of the Burl », de ce nouvel album étaient disponibles depuis quelques semaines déjà sur la toile, il était réellement difficile d’imaginer ce que nous réservait MASTODON avec « The Hunter ». Le groupe ayant toujours démontré son envie d’évolution et de changement au fur et à mesure des ses enregistrements.

« The Hunter » est donc un nouveau chapitre à la carrière du groupe, apportant une nouvelle image au combo originaire d’Atlanta, avec des ambiances bien différentes de celles de « Crack The Sky » sorti en 2009. Ce nouvel opus serait peut être moins tranchant et moins direct mais beaucoup plus basé sur une évolution de la partie « mélodique » du groupe. Car effectivement, ce qu’on retient avant tout sur « The Hunter », c’est cette recherche de nouvelles ambiances plus « Sludge » et « progressive », une véritable prise de risque pour un groupe qui semble ne pas vouloir suivre une ligne toute tracée.

Et c’est à mon sens, avec ce genre de prise de risque qu’on reconnait les groupes de Metal qui sauront marquer les fans, n’hésitant pas à se remettre en question et évitant le piège de la répétition en s’enfermant dans son propre style et créant du même coup ses propres clichés.

Ce nouvel opus, demandera probablement des efforts à certains tant il est riche au niveau des arrangements pour comprendre et capter l’essence des différents titres et donc comprendre où le groupe souhaite emmener son public. Cette démarche mérite, à mon sens, d’être soulignée d’autant plus que le résultat nous offre d’excellents titres comme « Curl of the Burl » mon préféré, le puissant « All The Heavy Lifting » ou encore l’accrocheur « Spectrelight ». MASTODON nous surprend également avec un titre comme « Creatures Lives » allant explorer d’autres influences moins Metal, presque Rock mais renforçant l’ambiance générale de l’album. Une ambiance sombre et noire voir même malsaine par moment.

Alors effectivement « The Hunter » risque de surprendre plus d’un fan, mais MASTODON n’a jamais voulu choisir une carrière établie et démontre qu’il doit être véritablement considéré comme un Artiste, et ses albums un peu comme on peindrait une toile avec plus de maturité et moins de contrainte mais surtout plus de liberté.

Note : 8.5/10

Track List:
1. « Black Tongue » 3:27
2. « Curl of the Burl » 3:40
3. « Blasteroid » 2:35
4. « Stargasm » 4:39
5. « Octopus Has No Friends » 3:48
6. « All the Heavy Lifting » 4:31
7. « The Hunter » 5:17
8. « Dry Bone Valley » 3:59
9. « Thickening » 4:30
10. « Creature Lives » 4:41
11. « Spectrelight » (feat. Scott Kelly[26]) 3:09
12. « Bedazzled Fingernails » 3:08
13. « The Sparrow » 5:30

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Une réflexion sur “MASTODON: The Hunter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.