ATLAS LOSING GRIP: State of Unrest

« State of Unrest » est le nouvel album d’Atlas Losing Grip, un groupe de punk suédois avec notamment Rodrigo Alfaro au micro. Beaucoup reconnaitront sa voix puisque le sieur n’est autre que le chanteur de Satanic Surfers. On voit direct qu’on a affaire à des pro rien qu’avec le design du digipack super travaillé.

Les 13 morceaux de cet album injectent une excellente dose de punk hardcore mélodique aussi parfois qualifié de « skate punk ». En quelques sortes, Atlas Losing Grip et ses membres sont les successseurs de Pennywise, Propagandhi ou Millencolin.Ce qui est frappant dès le départ c’est qu’on a l’impression d’écouter Rise Against à leur début donc mon avis reste mitigé. Tous les titres de cet album sont aussi bons les uns que les autres bien que relativement plats et sans surprise. L’enregistrement est super clean, les musiciens clairement doués et le chanteur donne la pêche. On devrait donc être satisfait. Néanmoins, Rise Against fait exactement la même chose donc a-t-on vraiment besoin d’un autre groupe aussi similaire ?

En conclusion cet album s’écoute bien, se ré-écoute même mais pas de grosse surprise ici. Il plaira sans aucun doute à tous les mélancolique du punk hardcore des années 1990 sans pour autant révolutioner le genre.

6.5/10

Tracklisting:

1. Logic

2. Bitter Blood

3. All In A Days Work

4. Unrest

5. Different Hearts, Different Minds

6. Numb

7. Contemplation

8. Feed The fire

9. Closer To The End

10. Hook, Line & Sinker

11. Black Hole

12. Voracious Appetite

13. Heartsease

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.