Chronique : BURIED IN VERONA – Faceless

Souligné par une production monstrueuse signée Joey Sturgis qu’on connait pour son travail avec ASKING ALEXANDRIA, « Faceless » est le 4ème album du combo australien BURIED IN VERONA formé en 2006.

Le groupe qui a connu un changement majeur de line up en 2011, avait redémarré sa carrière en 2012 avec un album intitulé « Notorious ». En effet, le chanteur Brett Anderson est le seul a être resté au fil du temps et des changements régliers des autres membres du combo.

On pourrait donc reconnaître que BURIED IN VERONA avec ce 4ème opus n’est, en quelque sorte, qu’en train de révéler le deuxième chapitre de sa nouvelle histoire. Il confirme d’ailleurs confirme son envie d’éviter les clivages et s’autorise tout ce qu’il lui permet d’exprimer son talent. Le groupe ne s’interdit rien, même pas un titre complètement décalé comme « Set Me On Fire ». Mais les australiens de BURIED IN VERONA vont aussi plus loin dans le mélange des voix entre celle très agressive de Brett et celle très clean de Richie Newman. Le groupe obtient donc un mélange à la fois ultra puissant et très dur, mais également bourré d’émotions et de mélodies.

Cette opposition marche à merveille sur « Faceless », qui confirme une nouvelle évolution du combo dans ses compositions. La base de son Metal moderne et agressif est toujours aussi présent et c’est avec plaisir qu’on retrouve cette voix presque naturellement saturée où s’ajoute des parties plus ouvertes et parfois même mélancolique. L’ensemble qui semble repousser les propres limites du groupe offre quelque chose de neuf et qui sens bon la fraicheur.

« Faceless » est sans aucun doute un très bon album de Metal actuel qui souligne à merveille les tendances modernes de ces mélanges qui apparaissent de plus souvent dans les dernières productions actuelles de la scène Metal. Le style évolue pour toujours se renouveler et en voici une belle preuve.

TRexSound Rating: 4 out of 5 stars

Buried-In-Verona-FacelessTrack Listing:
1. The Breach
2. Eclipse
3. Splintered
4. Illuminate
5. Graves
6. Set Me On Fire
7. The Damned
8. Catatonic
9. Antidote
10. Revival
11. Deception
12. Blind Eyes
13. The Faceless

Studio albums
Circle the Dead (2008, Riot Entertainment)
Saturday Night Sever (2010, Riot Entertainment/Warner Music)
Notorious (2012, UNFD/Artery)
Notorious: Reloaded (2013, UNFD/Artery)
Faceless (2014, UNFD/Artery)

Line up
Brett Anderson – Chant
Richie Newman – Guitare/Chant
Sean Gynn – Basse
Daniel Gynn – Guitar
Conor Ward – Batterie

Clips tirés de « Faceless »:





Le Documentaire autour de « Faceless »:



Autre Doc en vidéo:



xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.