Live Report: MOTORHEAD et ANTHRAX au Zénith

Hier Mercredi 21 Novembre, j’étais au Zénith de Paris pour une affiche des plus exceptionnelles pour cette fin d’année 2012 car elle était partagé par ANTHRAX et MOTORHEAD. En effet, Lemmy et sa bande, ont eu la très bonne idée de prendre l’un des Big 4 en première partie de sa tournée Européenne, et ça… ça ne se rate pas !

Alors forcément lorsque le combo américain monte sur scène, c’est devant un public nombreux et déjà acquis à sa cause qui est là pour l’applaudir. Malheureusement même s’il s’appelle ANTHRAX, on sent bien que le groupe a du se plier aux exigences et contraintes d’une première partie, à savoir une puissance en façade réduite. Mais le groupe assure un très bon show, nous balançant ses classiques et bien entendu en y intégrant un « Antisocial » repris en chœur par le Zénith au complet. Le titre est probablement le meilleur moment du concert, à la limite des frissons, tellement toute la salle élève la voix. De « Caught in a Mosh » à « I Am The Law », ANTHRAX met tout son énergie à remuer le public venu en masse. Il va tenter de passer très rapidement sur sa discographie en reprenant ça et là un titre de ses meilleurs opus. On aura d’ailleurs que le titre « In The End » pour représenter l’excellent dernier album du groupe. Le concert va durer une bonne heure et aura ravi tout le monde même si on attendra désormais avec impatience de les revoir en tête d’affiche l’année prochaine comme nous le précisera Scott Ian.

C’est un peu après 22h00, 22h10 pour être exact, que MOTORHEAD monte sur scène avec le rituel habituel ou tout du moins la même attitude simpliste et bien Rock’n Roll qu’on lui connait. « We are MOTORHEAD and we play Rock’n Roll ». Là pour le coup, MOTORHEAD monte la puissance et c’est toujours le même mur du son qu’on se prend en pleine tête. On aura bien entendu droit à tous les hymnes du Rock’N Roll que Lemmy aura mis en boite depuis tant d’années. On pourra citer par exemple « Damage Case », « Kill By Death », « Ace Of Spades »… Bien entendu, le show finira sur un « Overkill » toujours aussi ravageur. Le combo en a décidément toujours sous la pédale. Alors même si l’ambiance a déjà était bien plus chaude pour un concert de MOTORHEAD au Zénith, c’est avec grand plaisir que j’aurais revu le groupe une nouvelle fois sur scène. Cet esprit si proche de son public, cette attitude honnête et son accès direct, font de MOTORHEAD l’un de pilliers du Rock représentant à chaque concert les fondamentales d’une attitude qui aujourd’hui se perd un peu…

Au final, le duo MOTORHEAD et ANTHRAX aura été pour moi une recette gagnante, offrant une belle soirée à tous les fans présents. Il faudra également souligner que les deux groupes auront réussi à réunir un public véritablement éclectique et ne partageant pourtant pas forcément la même approche d’un concert.

Set list ANTHRAX:
Worship (Intro)
Caught in a Mosh
Fight ‘Em ‘Til You Can’t
Antisocial (Trust)
Indians
+ Hymn 1
In the End (Audio)
Deathrider
Madhouse
Got the Time (Joe Jackson)
Efilnikufesin (N.F.L.)
I Am the Law

Set list MOTORHEAD:
I Know How To Die
Damage Case
Stay Clean
Metropolis
Over the Top
Doctor Rock
Guitar Solo
The Chase Is Better Than the Catch
Rock It
You Better Run
The One to Sing the Blues (with Drum Solo)
Going to Brazil
Killed by Death
Ace of Spades
Rappel:
Are You Ready (Thin Lizzy cover)
Overkill

Extraits Live:



xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.