HELLFEST : Express Report NAPALM DEATH – Samedi 18 Juin 2016

NAPALM DEATH, la légende du Grindcore, avait une nouvelle fois, donné rendez-vous à ses fans au HELLFEST. En effet, le groupe anglais était en concert le Samedi 18 Juin 2016 sous la tente ALTAR.

Et quand NAPALM DEATH débarque sur scène, c’est toujours pour un set intense, brutal et énergique. Et ce fut bien le cas. En effet le public amassé sous la gigantesque tente qui accueille la scène ALTAR, c’est pris une, non moins, gigantesque baffe par le combo. NAPALM DEATH n’a encore une fois laissé aucune place au calme. Et c’est effectivement pendant prêt d’une heure que les fans vont recevoir une tempête sonore que saura nourrir le groupe à grand coup de « Scum » ou encore « Deceiver » dans le plus pure tradition Grindcore.

NAPALM DEATH ne s’accordera qu’une seule pause avec le titre « Dear Slum Landlord« , avant de relancer l’éruption du volcan qu’il a jusque là su alimenter à la perfection. Les fans de l’extrême sont aux anges, de l’enfer bien entendu, et le public explose lorsque le groupe interprète avec passion « Suffer The Children » tiré du célèbre album « Harmony Corruption« .

Le groupe toujours aussi engagé, n’hésitera pas à se lancer dans quelques discours revendicateurs par l’intermédiaire de son frontman Mark « Barney » Greenway. En effet, le groupe qui a eu l’habitude de ne pas seulement offrir une musique engagé dans le monde entier, délivre des messages dans le but de faire réagir ses fans au monde qui l’entoure depuis le début de sa carrière.

NAPALM DEATH va ensuite se lancer dans une dernière ligne droite où on notera l’efficacité d’un « Lucid Fairytale » tiré de l’album « From Enslavement To Obliteration » sorti en 1988.

Le groupe sortira de scène sous les applaudissements d’un public ravi une nouvelle fois par un concert convaincant de la légende du Grindcore, NAPALM DEATH.

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.