Live Report : SOULFLY – La Maroquinerie

(Live Report : SOULFLY à la Maroquinerie – Paris – 08 Mars 2014)

Soulfly-2014-AHier soir à la Maroquinerie avait lieu le concert de SOULFLY. Une occasion de revoir Max Cavalera en Live, l’assurance d’un show énergique et passionné. Je dois avouer que n’étant pas super fan du combo, ça faisait un moment que je n’avais pas vu SOULFLY en concert. Et je dois également avouer que ce qui m’a motivé, c’est l’envie de revoir Max sur scène pour les quelques reprises de SEPULTURA qui sont toujours incluent dans le show.

Les deux derniers albums « Enslaved » et « Savages » m’avaient quand même redonné envie d’écouter le groupe plus régulièrement avec des titres plus directs et avec peut être un peu moins d’extravagance. Où c’était peut être le temps nécessaire pour moi d’oublier cet énorme gâchis qu’avait causé « l’arrêt » de SEPULTURA au plus haut de sa carrière. Car même si le groupe existe toujours on ne peut pas dire que ça reste la même chose, la même passion…

Soulfly-2014-ELa Maroquinerie est probablement la plus petite ou tout du moins un des plus petites salles de Paris pour un concert de Metal. Mais en même temps c’est l’assurance d’avoir un concert de proximité, un vrai partage avec un groupe comme on ne peut retrouver dans les grandes salles aujourd’hui. Il est vrai que SOULFLY aurait probablement mérité d’avoir une scène plus grande vu l’histoire du groupe, mais ça aurait été peut être trop difficile de la remplir. La salle aura pourtant était bien remplie sans pourtant être Sold Out.

Le concert démarre à 20h30 pétante avec un « Bloodshed » ultra efficace et faisant directement implosé la salle avec un public ultra motivé et déjà bien acquis. Un public qui se veut tout de même assez différent, avec des fans de longue date et d’autres probablement plus récents et plus sensibles à la discographie de SOULFLY.

Soulfly-2014-FTrès vite, je constate que Max Cavalera a un gros problème d’ampli qui ne pourra lui permettre jouer normalement son set. Son ampli avait probablement du rendre l’âme juste avant le démarrage du show. Mais il en faut plus pour inquiéter le groupe qui va mettre le feu tout au long de la soirée.

On aura bien entendu le droit au meilleur de SEPULTURA avec « Territory », « Troops of Doom », « Arise/Dead Embryonic Cells », « Roots Bloody Roots » et « Refuse/Resist ». Ce qui avec les titres les plus accrocheurs de SOULFLY comme « Prohecy », « Downstroy » ou encore « Plata o Plomo », donne au combo un set ultra efficace et percutant. Surtout qu’on aura également droit à l’excellent « Wasting Away » de NAILBOMB. Max toujours aussi à l’aise pour mettre l’ambiance, enflamme facilement la Maroquinerie qui ne cessera de fêter le concert comme il se doit, avec des Circle Pit réguliers et des Slams qui pouvaient parfois surprendre la sécurité de la salle.

Soulfly-2014-CSOULFLY a donc donné un très bon concert bourré d’énergie, avec une vraie proximité pour ses fans présents. Un vrai bon concert de Metal sans artifice, dont la passion commune entre le public et le groupe en font un instant parfait. Alors il n’y a pas à dire, le combo emmené par son frontman Max Cavalera est toujours aussi bon pour faire de chaque concert, un très bon « putain » de concert. Chapeau.

TRexSound Rating: 4 out of 5 stars

Setlist SOULFLY 08/09:
Bloodshed
Cannibal Holocaust
Prophecy
Back to the Primitive
Fire / Bring It / Defeat U
Territory (Sepultura cover)
Execution Style
Troops of Doom (Sepultura cover)
Downstroy
Babylon
Living Sacrifice
Blood Fire War Hate
Wasting Away (Nailbomb cover)
Arise / Dead Embryonic Cells (Sepultura cover)
Plata o Plomo
Master of Savagery
Roots Bloody Roots (Sepultura cover)
Refuse/Resist (Sepultura cover)
Rappel:
Jumpdafuckup / Eye for an Eye
(Suivi par un extrait de « The Trooper » d’IRON MAIDEN)

Vidéo Live Report SOULFLY à La Maroquinerie, Paris, le 8 Mars 2014:



 

Clip « Bloodshed »:


xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.