Live Report : RED FANG – Le Trabendo

RED FANG était donc de retour en ce dimanche soir pour un nouveau concert dans la capitale mais cette fois au Trabendo. RED FANG est actuellement l’un des groupes qui tournent le plus, donnant presque l’impression d’être un groupe local. Et pour cette fois, il avait apporté avec lui deux autres groupes américains pour un plateau bien Rock.

LordDying-Trabendo-01Tout à commencé à 19h30 avec LORD DYING devant une salle tout juste en train de se remplir. Mais peu importe le groupe formé en 2010 dans l’Oregon (USA), est là pour mettre l’ambiance et démarrer le show. Le groupe remplit son rôle et commence à faire réagir le public qui arrive au fur à mesure que les titres défilent. A noter que le groupe a sorti son premier album intitulé « Summon the Faithless », il y a quelques mois et que vous pouvez écouter sur toutes les plateformes de Streaming comme Spotify.

C’est à 20h30, que le trio, THE SHRINE, monte sur scène avec son Rock très 70’s ultra rythmé. Le combo américain envoie tout ce qu’il a pour chauffer comme il se doit un public désormais nombreux. Le groupe donne un set cohérent et très rock’n roll. A noter qu’il est lui aussi en promo de son nouvel album sorti le 11 Mars dernier et qui s’intitule « Bless Off ».

TheShrine-Trabendo-01Après c’est deux premières parties qui avaient monter la pression, RED FANG déboule sur scène, simplement, comme à son habitude et dans la vrai tradition du Rock n’Roll. Un peu difficile, tout de même, à comprendre pourquoi le combo qui est loin d’être un débutant, n’a même pas un roadie… Et j’espère vraiment que c’est par choix… Les membres du groupe font tout, tout seul. Mais peu importe, dès que RED FANG lance les premiers accords de « Hank Is Dead », le public explose. Le groupe a toujours su donner des shows ultra énergiques, ne donnant pas dans les fioritures et comme on dit « envoie du bois » tout du long. Le groupe qui commence à avoir derrière lui de nombreux titres, et enchainent presque sans arrêt un subtil mélange de ses 3 albums.

RedFang-Trabendo-01Le Trabendo qui est complet, ne cesse de se déchaîner pour chaque titre que le groupe joue. On pourrait même se croire dans un concert de Metal extrême vu l’engagement de certains fans. Et c’est toujours avec bonne humeur, sans complexe et de façon très amicale que RED FANG s’adresse ou échange avec son public. Impossible de dire ce que deviendra le groupe plus tard mais il garde à l’heure actuelle une accessibilité qui devrait être suivi par bien d’autres. RED FANG donne encore un excellent concert pour le plaisir de ses fans et de tous le public présent ce soir. Y a pas à dire, sont forts…

TRexSound Rating:

Setlist – RED FANG – Le Trabendo – 16 Mars 2014:
Hank Is Dead
Voices of the Dead
RedFang-Trabendo-02DOEN
Throw Up
No Hope
Number Thirteen
Dirt Wizard
Sharks
1516
Into the Eye
Malverde
Crows in Swine
Blood Like Cream
Wires

Rappels:
Good to Die
Prehistoric Dog

 

Extraits vidéos – RED FANG – Le Trabendo – 16 Mars 2014:





 

Liens utiles:
https://www.facebook.com/LordDying
https://www.facebook.com/theshrinefuzz

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

2 pensées sur “Live Report : RED FANG – Le Trabendo

  • 17 mars 2014 à 19 h 42 min
    Permalink

    C’était vraiment dingue. J’était tout devant, et j’ai vu sur leur très belle setlist sur assiette en carton que le concert devait s’arrêter à Wires.
    Vrai faux rappel ou bien véritable envie de continuer un super moment je ne sais pas.

    Répondre
    • xWebbYx
      17 mars 2014 à 19 h 50 min
      Permalink

      A priori la setlist est toujours à peu près toujours la même entre 15 et 17 titres. Mais ils font toujours les deux mêmes rappels donc probablement pas besoin de les noter. J’ai également remarqué cette demie-assiette, y a pas à dire sont vraiment cool les RED FANG 🙂

      Pour info la setlist du 28 Janvier à Toulouse était la même mais dans un ordre un peu différent.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :