Interview avec Diane Giannelli (SILENCE OF THE ABYSS) pour la sortie de « Unease & Unfairness »

SILENCE OF THE ABYSS est un groupe Corse fondé par le guitariste David Santucci (guitare) et Diane Giannelli (batterie), rejoint par la suite par Jean-Bernard Florès (chant) . Le groupe a sorti un EP début 2018 de 7 titres et revient aujourd’hui avec un premier album intitulé « Unease & Unfairness ». Les groupes se faisant relativement rares en Corse, ce n’est d’ailleurs pas le seul département français à avoir le même problème bien entendu, on a voulu en savoir plus et c’est Diane, qui officie donc habituellement derrière les fûts, qui a bien voulu répondre à nos questions.

Alors comment ça va et comment vivez-vous le confinement ?

Diane : Ça va très bien merci ! Le confinement, eh bien pour moi et Jean-Bernard Flores, le chanteur, ça a été positif. Personnellement ça a été un moyen de me recentrer, d’être plus créative, de pouvoir être encore plus proche de la batterie. Pour David, ça a été un peu plus difficile, ça lui a fait l’effet inverse. Comme la sortie de l’album a eu lieu pile au moment du confinement, ça a coupé la dynamique. Il a mis du temps à retrouver sa créativité en raison de ce climat anxiogène qu’on pouvait ressentir au début.

Obligatoirement ce confinement aura des impacts sur la promotion de l’album ou tout du moins sur les concerts ?

Oui alors surtout sur la sortie elle-même. Grâce à Roger (Replica Promotion) et M&O Music, le label chez qui on est signés, la promo a toujours lieu. Les showcases ont été repoussés ainsi que le tournage du 2e clip qui devait avoir lieu fin mars début avril. Les concerts, eh bien on est en train de s’occuper d’organiser une petite tournée pour l’hiver prochain, donc rien n’a été annulé.

Votre 1er album « Unease and Unfairness » est sorti le 13 Mars, vous avez donc dû avoir pas mal de retour, qu’est-ce qu’il en ressort ?

Oui, alors on est agréablement surpris de constater que les retours sont très positifs. L’arrivée de Jean-Bernard Flores au chant a beaucoup plu, les nouvelles harmonies ainsi que la liberté que l’on a prise de jouer plusieurs styles différents dans un même album.

Et dans ces retours qu’est qui vous surprend ou qu’est ce qui été plutôt attendu ?

Là où on est vraiment contents, c’est que la sincérité qu’on a mise dans la composition et la production de cet album est la première chose qui a été ressentie. Ensuite, ce qui en ressort est l’émotion qu’il a suscitée, ce qui est aussi le meilleur compliment que l’on puisse recevoir. Et puis là où on pensait être attendus au tournant c’était au niveau de ces différents styles que l’on avait fait le choix d’intégrer dans cet album, et en fait les retours ont été que malgré cela, on ressent une forte cohérence dans l’album.

Comment définiriez-vous votre style ? Et à qui adressez-vous cet album ?

On dira simplement métal ou alors métal méditerranéen si on veut vraiment le définir, pour englober plusieurs de nos nombreuses influences. Eh bien cet album s’adresse à tous ceux qui auraient envie de savoir à quoi ressemble du métal méditerranéen ^^

Qu’est-ce qui a changé entre cet album et le EP que vous aviez sorti en 2018 ?

Il a eu de gros changements, notamment l’arrivée de Jean-Bernard au chant. Grâce à lui, on a pu pousser plus loin les harmonies, les mélodies et se permettre d’aller sur tous les terrains sans restriction technique ni musicale. Et puis l’EP était un concept album, Unease & Unfairness est un album plus libre, on s’est vraiment laissés aller.

Les thèmes abordés dans les différents sont plutôt sombres, vous pouvez nous en dire plus ?

Oui, alors déjà le titre signifie “mal-être et injustice“, donc on voulait parler de choses qui nous touchent. On aborde plusieurs thèmes comme la maltraitance, la mort, l’univers post-apocalyptique. JB qui est professeur de philosophie à la fac a abordé la folie et le nihilisme aussi. Ce sont des thèmes parmi d’autres dont on avait envie de parler. Ce sont surtout des pistes de réflexion, des hypothèses, des constats. Mais tout cela est très personnel évidemment et chacun peut entendre et ressentir ce qu’il veut en écoutant l’album. C’est même préférable de ne pas orienter l’oreille de l’auditeur pour qu’il puisse se l’approprier.

De la même manière pouvez vous nous expliquer le titre et la pochette de l’album ? Qui l’a créé d’ailleurs ?

Oui, ben voilà, le titre de l’album est un résumé des différents thèmes abordés dans les textes. Le malaise et l’injustice, c’est un peu ce qu’on peut ressentir depuis plusieurs années, sentiment qui devient de plus en plus présent. On sent que nous sommes à un carrefour du système dans lequel nous vivons depuis des dizaines d’années et que le bâtiment commence à vaciller. D’où le thème de la pochette, cet aperçu d’un hypothétique futur dont nous espérons qu’il ne se réalisera jamais. Cette pochette a été réalisée par le fabuleux artiste Kahinienn Graphix (Eric Hyrcza) qui est quelqu’un d’aussi talentueux que généreux. Ça a fonctionné tout de suite entre nous et notre collaboration a été vraiment idéale ! Un vrai bonheur !

Le fait d’être basé en Corse ne vous complique t’il pas un peu la vie parfois ? Ou est-ce que finalement ça vous donne un truc qu’on ne retrouve pas chez les combos continentaux ?

C’est une vraie chance de vivre en Corse. On vit sur une île paradisiaque sur laquelle on est inspiré simplement en regardant par la fenêtre. On a une qualité de vie qui est un vrai luxe, et si l’on veut bouger eh bien il suffit de prendre l’avion : en 50 minutes on est à Marseille et en 1h30 à Paris…quoi de mieux ?

Quels sont vos plans à court terme ?

Faire ce qui était prévu dès le déconfinement à savoir tournage du clip et showcases, et bien sûr jouer, jouer, et encore jouer !

Un dernier mot ?

Eh bien un grand merci à toi pour ton interview et à TRexSound, merci également à tous ceux qui nous soutiennent, ça fait vraiment chaud au cœur !

 

Plus d’infos:

https://www.facebook.com/SilenceOfTheAbyss/
https://www.silenceabyss.com/

 


xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.