ROCK FUSION en librairie le 18 Mars

R O C K   F U S I O N 
FUNK, HIP-HOP, NÜ-METAL & AUTRES METISSAGES

par Jean-Charles Desgroux

parution le 18 Mars 2021 aux éditions Le Mot et le Reste 

 

Communiqué : Principe même de l’audace musicale, aux confins de ses chapelles, la fusion — ici dans son acceptation moderne — embrasse ce que les anglo-saxons déterminent à la fois comme le rap metal et le funk metal, des nébuleuses apparues dans le courant des années 80, accidentelles ou orchestrées : n’est-ce pas le gourou producteur Rick Rubin, que l’on retrouve au détour de mille autres initiatives, qui précipite la rencontre alors improbable entre les pionniers du hip-hop Run-D.M.C. et le groupe de hard-rock américain, Aerosmith ? 

« Walk This Way », littéralement, sera en effet le chemin à suivre pour bon nombre de doux illuminés désireux de s’affranchir des frontières castratrices entre les genres. Bientôt saturée, cette scène aussi colorée qu’audacieuse devient mainstream dès le début des années 90 avec la suprématie d’artistes farfelus comme les Red Hot Chili Peppers, Faith No More, et surtout Rage Against the Machine, bataillon révolutionnaire censé éveiller les consciences, dans un excès de fureur et d’énergie canalisée en slogans fédérateurs. Après un pic autour de l’Alternative Nation et son festival annuel Lollapalooza, c’est une nouvelle génération de groupes tout aussi hybrides, plus agressifs et bigarrés encore, qui court-circuitent un certain essoufflement et redéfinissent les contours d’une certaine idée du metal à l’approche de l’An 2000 — parmi eux, Korn, Deftones ou Slipknot poursuivent aujourd’hui encore une carrière exemplaire.

De la simplicité juvénile des Beastie Boys à la complexité mathématique de The Mars Volta, en passant par le fun contagieux d’Infectious Grooves, la dangerosité gangsta de Body Count, les invectives atrabilaires des poids-lourds du hardcore ou les abords d’une scène française tout aussi loquace, ROCK FUSION dresse le portrait haut en couleur d’un vaste univers, fantasque et décomplexé, et en scrute cent de ses oeuvres les plus représentatives. 

ROCK FUSION, C’EST AVANT TOUT LE PREMIER LIVRE sur le sujet : curieusement, jamais cette tendance n’avait été analysée et disséquée au sein d’un ouvrage depuis son existence. Sa première partie d’une centaine de pages raconte l’histoire de la fusion, et en particulier de ses chapelles plus précises, rap metal et autre funk metal, à partir du milieu des années 80.

ROCK FUSION, c’est surtout une anthologie de 100 disques choisis par l’auteur, 100 disques incontournables, cultes ou parfois plus confidentiels qui représentent le genre depuis 35 ans : non pas nécessairement les cent meilleurs albums, mais une sélection censée photographier le spectre le plus large possible de ces brassages artistiques entre rock, metal, punk, et hip-hop, funk et electro. 
Jean-Charles DESGROUX, né en 1975 à Biarritz, est un spécialiste du hard rock et du heavy metal. Ayant oeuvré pour Rock Sound, Crossroads ou Rock&Folk, il reste aujourd’hui très actif sur le site Hard Force et sa radio Heavy1, et a déjà publié chez Le mot et le reste les biographies d’Alice Cooper, d’Iggy Pop, ou encore d’autres anthologies sur le Stoner et le Hair Metal.

Plus d’infos: https://lemotetlereste.com/

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.