Live Report : ABBATH + VLTIMAS + 1349 + NUCLEAR au Métronum (TOULOUSE)

Pour mon premier concert de 2020, c’est avec une énorme soirée que je démarre, pas moins de 4 groupes à l’affiche ce jeudi 30 Janvier 2020 au Métronum !

C’est dans le cadre du Outstrider 2020 European Tour qu’Abbath, Vlitmas, 1349 et Nuclear s’arrêtent à Toulouse ce soir.

Ci dessous le Running Order annoncé :
– NUCLEAR : 19h00 – 19h30
– 1349 : 19h55 – 20h40
– VLTIMAS : 21h05 – 21h50
– ABBATH : 22h20 – 23h30

Nuclear est un groupe de Thrash Metal Chilien formé en 2003.
Le groupe est actuellement composé de Matías Leonicio au chant, Francisco Haussmann à la guitare, Sebastian Puente à la guitare, Roberto Soto à la basse et Eugenio « Punto » Sudy à la batterie.

Il est 19h pile, la salle n’est pas pleine mais le son est bon. C’est du bon thrash comme j’aime, parfait pour démarrer.
Pour l’avant dernier titre du show le groupe tourne le dos au public, ça fait son petit effet !

La setlist (glanée sur la scène) de Nuclear:

Confront
God Forsaken Life
Violence That Burns
Killing Spree
No Light After All
On Killing
Apátrida

19h55 et 1349 démarre aussi à l’heure !

Groupe de Black Métal Norvégien formé à Oslo en 1997, actuellement composé de Olav « Ravn » Bergene au chant, Tor Risdal « Seidemann » Stavenes à la basse, Idar « Archaon » Burheim à la guitare et Kjetil-Vidar « Frost » Haraldstad à la batterie.
L’ambiance est démoniaque, ça dénote avec le thrash c’est clair ou plutôt « c’est black ».
Double pédale a gogo, ça va vite, la lumière est verte, la voix prenante, la salle s’est remplie et le public se régale.
20h41 le show se termine, le public est prêt pour Abbath, même si avant il y aura Vltimas.

La setlist de 1349:

Sculptor of Flesh
Through Eyes of Stone
Slaves
I Am Abomination
Striding the Chasm
Golem
Atomic Chapel
Dødskamp
Abyssos Antithesis

21h05 c’est au tour de Vlitmas ! Groupe de Death Métal formé en 2015 avec David Vincent au chant, Rune Blasphemer Eriksen à la guitare, et Flo Mounier à la batterie.
Bizarrement la salle semble moins remplie que pour 1359.
David Vincent (ex Morbid Angel) prend possession de la scène avec un jeu de scène bien maîtrisé, l’homme à du métier, cela se voit !

La setlist de Vltimas:

Praevalidus
Total Destroy
Monolilith
Truth and Consequence
Last Ones Alive Win Nothing
Everlasting
Diabolus Est Sanguis
Marching On

22:14, c’est donc avec un peu d’avance que voilà le gros morceau de la soirée avec Abbath, groupe de Black Métal norvégien formé en 2015 avec actuellement Abbath au chant et à la guitare, Ole Andre Farstad à la guitare, Ukri Suviletho à la batterie et Rusty Cornell à la basse pour la tournée.
Le groupe a pas mal fait parler de lui ces derniers temps avec un concert arrêté à Buenos Aires, entraînant le départ en cure de désintoxication de son leader Abbath, et du départ de la bassiste Mia Wallace.
A priori Abbath est clean et très rapidement nous verrons que c’est bien le cas !
Le show est très propre, beaucoup d’énergie, ça headbang à gogo au Métronum.
Le nouveau bassiste Rusty Cornell entraîne même le public, il a bien trouvé sa place on dirait !
23:17 c’est terminé sur le titre Winterbane et je me suis régalé comme le public.

Setlist de Abbath:

Hecate
Count the Dead
Bridge of Spasms
The Artifex
Harvest Pyre
Ashes of the Damned
Warriors (du groupe I)
Against the Tide (du groupe Immortal
Calm in Ire (Of Hurricane)
Outstrider
In My Kingdom Cold
Tyrants
To War
Winterbane

On me dira à l’entrée que nous étions environ 350 personnes ce soir, en tout cas 4 show c’est chaud ! Je suis rincé, quelle soirée !

Live Report ABBATH + VLTIMAS + 1349 + NUCLEAR, le jeudi 30 Janvier 2020 au Métronum (TOULOUSE)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.