PORN annonce la sortie d’un nouvel album

Communiqué: 
En octobre 2017, PORN publiait son troisième album The Ogre inside- Act I, premier volet d’une trilogie basée sur l’énigmatique personnage Mr Strangler.  En 2018 parraissait The Darkest of human desires – Act II, le second volet de cette trilogie. Le 27 Mars  PORN revient avec l’acte final de cette trilogie : No monsters in God’s Eyez – Act III.

The Ogre inside est un album sur les pulsions internes, sur les désirs les plus sombres et inavouables, sur le combat contre cet Ogre qui vous dévore de l’intérieur. Un combat que personne ne peut gagner. L’Ogre fini toujours  par vaincre.  Il est la force destructrice qui nous ronge  lorsque nos désirs et nos pulsions entrent en collision avec les normes, obligations et interdits de la société. A l’issue de The Ogre inside, la bête a gagné le combat, transformant le personnage centrale, jusque là anonyme , en Mr Strangler.  Le second volet de la Trilogie est celui du passage à l’acte.  En acceptant de devenir lui-même , Mr Strangler laisse libre court à ses pulsions et, entourés de ses acolytes, s’adonnent aux meurtres les plus sanglants en invitant ouvertement tout ceux qui voudront l’écouter à passer à l’acte et rejoindre son culte de la mort en cédant au plus sombre de tous les désirs : Le meurtre.

Dans ce dernier volet, l ‘épopée sanglante de Mr Strangler touche à sa fin. Le tueur est en prison en l’attente de son exécution. Cet album est son testament.  Face à la fin imminente de son existence, il dresse un bilan de sa vie et entame un dialogue avec sa mort et enjoint à tous de continuer son œuvre, l œuvre de Dieu, car si Dieu existe tout est de son fait . Et même les pires des monstres sont les enfants de Dieu.

Apres avoir collaboré avec Tom Baker ( responsable des masterings d’albums mythiques comme le Antichrist Superstar de Marylin Manson, Downward Spiral de NIN, Psalm 69 de Ministry ou encore Hellbilly Deluxe de Rob Zombie ), PORN a confié le mastering de cet album à Brian Lucey (Magic Garden Studio à Los Anges ) qui a precdemment travaillé avec Ghost, Marilyn Manson, Depeche Mode, Arctic Monkeys, Royal Blood…

Avec cette trilogy basée sur le tueur Mr Strangler, en mixant ses influences rock et metal,  PORN singularise son style musical qu’il nomme Murder Rock et cite volontier  The Cure (dont le groupe tire son nom), Type O negative, Nine Inch nails, Killing Joke  ou encore Marylin Manson, David Bowie et Pink Floyd…

PORN  –  No monsters in God’s eyes – Act III

20 – Dead in every eyes
21 – High summer sun – Part 1
22 – A lovely day
23 – Low winter hope – Part 1
24 – In an endless dream
25 – Low winter hope – Part 2
26 – Sky outside
27 – High summer sun – Part 2
28 – Some happy moments
29 – God’s creatures
30 – Low winter hope – Part 3
31 – Among dark red roses
32 – Mr Strangler’s last words
Digipack – 13 titres – 59 minutes

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.