Live Report: ARCH ENEMY et ACOD au Bikini (Toulouse)

Ce soir il pleut sur Toulouse, surement pour pleurer le dernier concert Métal de la saison au Bikini …

Au menu nous aurons:
20h ACOD
21h Arch Enemy

Ambiance calme et posée, la météo est fraiche avec de la pluie toute la journée et un thermomètre qui a bien chuté … les Métalleux sont calmes … pour le moment …

Il est 19h40, la salle n’est pas encore pleine et je me rends compte que nous patientons sur du Carpenter brut, ça détonne avec ce qui va suivre 🙂

Il est 20h tout pile, et nous démarrons donc la soirée avec ACOD groupe Marseillais de Death et Black Metal fondé en 2006.

Le groupe est composé de Fred au chant, Jérôme à la Guitars/Bass et Raph à la batterie. Ils seront cependant 5 sur scène ce soir.

Fred le chanteur entrainera la salle en criant « Allez Toulouse faites du bruit ! », avant d’entamer le 2ème titre de la setlist Fred nous dira « La route commence ici ! », et c’est « Road To Nowhere » qui s’enchaine. Les marseillais (sur la scène) sont en forme, les toulousains (dans la fosse) aussi !

Il nous dira aussi que c’est la 1ère fois que le groupe joue à Toulouse, j’espère pas la dernière tellement le groupe a pu chauffer la salle, et même plus, ça bouge beaucoup, et au final le set est presque trop court, il est 20h27 et c’est terminé !

Je profite de cette pause pour aller coté jardin, où une pluie fine continue de tomber … au passage j’entends (encore !) des « Manowar …. enculés !!! » (comme la semaine dernière pour Amon Amarth), cela va devenir un running gag 🙂

21h c’est parti pour Arch Enemy (je prononce « arche » et pas « arc » car la chanteuse dit « Arche » …) groupe de death metal mélodique suédois fondé en 1995.

Le groupe est composé de Daniel Erlandsson à la batterie, Sharlee D’Angelo à la basse, Alissa White-Gluz au (puissant) chant, Jeff Loomis à la guitare et Michael Amott aussi à la guitare.

Le show démarre et tous les yeux sont rivés sur Alissa (les miens en tout cas)… les cheveux sont toujours bleus, et la plastique impeccable…

Dès le 2ème titre du set ça crows surf dans le public, à noter que la salle est maintenant pleine, et que le balcon est ouvert (c’est toujours bon signe).

Alissa prononcera quelques mots dans un français parfait: « Vous connaissez cette chanson ? Alors chantez ! ». Le show est bien rodé, les suédois sont très pros.

Elle continuera de chauffer la salle en disant « Sautez ! », elle aussi sautera … quelle condition physique, chapeau mademoiselle.

Avant d’entamer The Race du dernier album elle continuera de nous parler en français pour le plus grand plaisir du public, son sourire (charmant) est communicatif.

Par la suite elle « tombera la veste » (comme on dit dans le sud), il fait chaud dans la salle (même s’il pleut dehors).

Le groupe par l’intermédiaire d’Alissa partagera beaucoup avec le public, beaucoup d’échanges, elle joue avec le public qui le lui rend bien:

Sur No Gods, No Masters elle demandera au public de sauter, toujours dans un français impeccable.

Le groupe offre aussi des moments très Heavy je me régale ce soir au Bikini, tout est (comme toujours) parfait.

22h15 le public scande « Une autre ! Une autre ! », le groupe reviendra sur scène par l’intermédiaire de Jeff Loomis qui nous jouera un solo très propre, au passage que le son est bon au Bikini, quel plaisir.

22h33 distribution de médiator, c’est terminé, le groupe fera un selfie et c’est fini pour cette saison … Je demanderai et ce soir nous étions 1 022, c’est précis !

Rendez-vous donc à la rentrée pour de belles affiches, je pense notamment à (dans le désordre), Jinjer, DevilDriver, Mass Hysteria, Rodrigo y Gabriela, Overkill, Annihilator, Moonspell, Lofofora, Mayhem et surtout Ghost qui a annoncé sa venue en décembre !

Vivement la rentrée donc…

OlivDuff

 

Live Report ARCH ENEMY + ACOD, le mardi 09 juillet 2019 à Le Bikini (Toulouse)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.