Live Report : PESTILENCE au HELLFEST 2019

Retour sur l’ALTAR avec le concert de PESTILENCE, un des groupes phares des années 90 pour son Death Metal technique aux accents thrash et originaire des Pays Bas.

C’est violent et direct. Ca ne fait vraiment pas dans la dentelle et ça envoie du bois, comme on dit ! Le public de connaisseurs apprécie.

Ca va de plus en plus vite, toujours plus fort, le combo veut assommer ses fans !

L’aspect progressif du groupe, avait su créer une énorme surprise à l’époque et malgré une double séparation en 30 ans de carrière, PESTILENCE montre qu’il a toujours la hargne pour offrir un set endiablé et coller des baffes au public qui s’est massé sous la tente de l’ALTAR.

Pendant 50 minutes, c’est brutal et incisif !

Une interlude musicale via une bande sonore ne donne que les quelques secondes de répit au public avant que PESTILENCE ne reparte à la charge, même si pour une fois, il choisit un tempo plus lent et une ambiance plus lourde. La pause ne dure pas et le combo relance la machine à décibels.

PESTILENCE change une nouvelle fois d’ambiance avec « Chronic Infection » sorti en 1989 sur l’album « Consuming Impulse« . Ca reste toujours aussi technique et brutal. Autre titre, autre ambiance mais toujours cette même violence, avec le titre « The Trauma » tiré du même album.

Avant de démarrer sur un « Out of the Body » tranchant, le groupe réclame encore et toujours plus de folie et bien entendu les fans s’exécutent, comme s’il était vraiment nécessaire de beaucoup les pousser !

Le groupe termine son concert avec le très efficace « Land of Tears » tiré de l’album « Testimony of the Ancients » sorti en 1991.

 

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

2 pensées sur “Live Report : PESTILENCE au HELLFEST 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.