Live Report : LAMB OF GOD au HELLFEST 2019

20h45, l’heure idéale pour écouter un peu de Metal ! Et c’est donc LAMB OF GOD sur la MAINSTAGE 2 qui va nous donner ce plaisir ! Le groupe arrive tout droit du Graspop Metal Meeting 2019 qui a lieu pendant le même week-end et qui partage beaucoup de groupes avec le HELLFEST.

Et forcement avec Randy Blythe et sa bande, ça va envoyer du bois ! Et ça commence avec « Omerta » un titre de 2004. Le fond de scène en noir et blanc est énorme, la scène en impose !
Le soleil se couche, les lumières commencent à se refléter dans la fumée qui se dégage de la scène.

LAMB OF GOD enchaine avec « Ruin » pour mettre la pression sur la fosse qui se déchaine une nouvelle fois en ce dimanche 23 juin.

Randy Blythe prend alors la parole pour motiver encore un peu plus les fans et c’est reparti avec « Walk With Me in Hell » tiré de l’album « Sacrament » sorti en 2006. Toute la fosse s’en donne vraiment à coeur joie. Et ça continue avec « Now You’ve Got Something to Die For« , incroyable de voir toute cette énergie sur scène et aux pieds de la scène. Randy Blythe monte sur l’estrade de la batterie, en saute, avance et continue à mettre la pression.

« 512 » est ensuite dédié à LYNYRD SKYNYRD, qui vient également du Sud des US et qui jouait juste avant sur l’autre MAINSTAGE, mais également à GOJIRA et aux fans présents ce soir. LAMB OF GOD enchaine ensuite sur « Engage the Fear Machine » avant de se retirer un moment pour se relancer avec « Blacken the Cursed Sun« . Le groupe se donne toujours autant. Randy Blythe fait tourner ses dreads comme jamais. La fosse est toujours aussi active.

Le groupe continue sur sa lancée avec « Hourglass » et « Descending » avant de calmer le jeu via le titre « Still Echoes« , ce qui permet de reposer tout le monde. Sauf peut être le frontman qui se livre toujours autant. La puissance et l’intensité que délivrent le groupe ce soir est assez incroyable. Justifiant probablement les quelques pauses entre certains morceaux.

Le titre suivant, l’un de leurs meilleurs à mon goût, « Laid to Rest » sera dédié à SLAYER qui a toujours supporté le groupe depuis des années.

Randy Blythe déclenche alors un circle pit gigantesque sur tout le devant de la MAINSTAGE, c’est impressionnant ! Le groupe en profite pour lancer « Redneck« .
Et c’est ainsi que se termine le concert, d’une énergie incroyable et d’un metal super puissant.

 

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Une pensée sur “Live Report : LAMB OF GOD au HELLFEST 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.