Live Report : BEARTOOTH au HELLFEST 2019

C’est sur la scène de la WARZONE qu’avait lieu le concert de BEARTOOTH pour cette édition 2019. Le groupe déboule sur scène plein d’énergie et loin de se contenter de ses mélodies, il impose d’entrée de jeu un set ultra énergique et beaucoup plus dur que se qu’on peu lui connaitre sur album.

La première fois que le groupe joue au HELLFEST, il est bien décidé à laisser de bons souvenirs aux fans présents. Il intercale des titres plus faciles d’accès pour aussi réussir à convaincre de nouveaux fans. Et quand on voit la fosse se déchainer, on comprend que le groupe est sur la bonne tendance.

Le groupe partage vraiment une grosse énergie sur scène et beaucoup de conviction pour obtenir encore plus de rythme et encourager toujours plus la fosse à se démener. Les influences assez diverses qu’on retrouve dans la musique du groupe prennent encore plus d’envergure en concert.

Le soleil couchant permet au groupe de bénéficier des premiers effets de lumière sur scène, ce qui est toujours un plus pour un concert de Rock ou de Metal. Caleb Shomo, le frontman du groupe, réussit même à faire chanter le public. Et c’est aussi impressionnant de voir la WARZONE sauter en rythme lorsqu’il lui demande. La connexion entre le groupe et le public est parfaitement établie !

C’est aussi un des seuls groupes du HELLFEST à proposer un solo de Batterie. BEARTOOTH ne faiblit pas, c’est toujours plein d’énergie et le groupe se dépense sans compter. Le Circle Pit continue encore et toujours…

Et forcément quand le groupe reprend ses titres les plus connus comme « Hated » c’est une bonne partie du public qui reprend le refrain en choeur.
De la même manière pour le titre « Body Bag« , Caleb Shomo fait reprendre tout le public en choeur « One life, one decision ». Ca saute une nouvelle fois de partout, c’est la folie dans la fosse.

BEARTOOTH a donné une super bonne prestation au HELLFEST ce soir, capable d’animer une fosse pendant 60 minutes.

 

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Une pensée sur “Live Report : BEARTOOTH au HELLFEST 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.