Live Report : ANTHRAX au HELLFEST 2019

Il est 18h45 et c’est ANTHRAX qui démarre son concert sur la MAINSTAGE 2 du HELLFEST ! Le BIG4 est une nouvelle fois bien représenté à Clisson avec le concert de SLAYER un peu plus tard sur cette même scène.

Et ça démarre fort avec le classique « Caught in a Mosh » tiré d' »Among The Living » un album sorti en 1987. Le public est aux anges et crie avec force à la demande de Joey Belladonna.
Et on continue avec un autre classique tiré de l’album « Persistence of Time » sorti en 1990, « Got The Time« .

Comme à son habitude Frank Bello à la basse se donne à fond et bouge et remue un peu partout sur scène. Accompagné par un Scott Ian en forme et qui n’arrête de headbanguer entre deux solos.

On reste avec un rythme soutenu puisque ANTHRAX enchaine avec « Efilnikufesin (N.F.L.) » et son tempo tranchant. Scott Ian est concentré sur le manche de sa flying, une Jackson comme toujours. La maitrise du groupe fait qu’ils sont partout sur scène et offre un bon show à tous les fans.

Joey Belladonna prends quelques secondes pour remercier les fans et c’est reparti pour « I Am the Law« . Décidément ANTHRAX nous sort ses classiques. Le frontman va également se saisir d’un appareil photo d’un photographe pour filmer la foule depuis la scène et immortaliser l’instant. Le groupe se donne à fond !

Le combo reprend ensuite un titre de 1988, « Now It’s Dark« , peut être un peu moins connu mais qui  ne ralenti pas l’intensité du show. Les fans continuent à bouger sur le devant de la scène.
ANTHRAX enchaine alors avec un de ses meilleurs titres récents à savoir « In The End » du très bon album « Worship Music » sorti en 2011. Le public frappe dans les mains au rythme du break, c’est un champ de cornes qui s’élève vers le ciel.

Scott Ian prend la parole pour indiquer qu’il s’agit du meilleur festival dans le monde. Et lance la reprise que tout le monde connait par choeur, « Antisocial » !

Le concert se termine ensuite avec le célèbre « Indians« .

ANTHRAX a assuré un très bon show, sans temps mort et a permis à tous les fans de s’éclater sur une déferlante de thrash made in USA.

 

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

2 pensées sur “Live Report : ANTHRAX au HELLFEST 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.