Live Report : SICK OF IT ALL et DO OR DIE au Gibus (Paris)

Ah mais quel concert ! Et oui, même s’il fallait s’en douter avec SICK OF IT ALL, le concert a été a la hauteur de l’événement ! Il était, au passage, organisé par Cartel Concerts.

Tout commence à 20:15 avec DO OR DIE qui débarque sur la scène du Gibus, devant une salle presque remplie. Et c’est à souligner, car il n’est pas rare que la première partie ne se produise devant une salle clairsemée. Mais bon, DO OR DIE, même s’il ouvre ce soir, peut faire valoir sa carrière bien ancrée au sein de la scène hardcore, et une notoriété également bien installée. Le combo belge possède ses fans et son style parfaitement aligné avec la soirée lui permet de ravir tout le public présent. C’est direct, très groovy, et le fait que Chris Michez, le frontman du groupe, s’exprime en français, ajoute également un petit quelque chose à la proximité avec le public. Le set est ultra carré et tout est extrêmement bien rodé et en place.
Dans la salle ça hoche de la tête et du pied et tout le monde semble bien apprécier la prestation. Le public fait entendre sa satisfaction alors que le groupe ne se ménage pas sur scène. DO OR DIE offrira un très bon set de 45 minutes.

Après 30 minutes d’installation, avec d’ailleurs un changement de batterie, SICK OF IT ALL déboule sur cette petite scène, qui semble bien étroite pour un groupe qui se démène autant. La salle est pleine a craquer. A tel point qu’il est même difficile pour certains fans d’apercevoir le groupe. Face à la scène, jusque vers le bar tout le monde se serre pour apercevoir parfois les musiciens qui ne cessent de bouger dans tous les sens sur ce quelques mètres carrés. On voit très vite à quel point le groupe à la maitrise de la scène et des concerts, tellement tout est au milimètre.

Dès les premiers accords, c’est l’explosion, la fameuse explosion de début de concert qui ruine les premiers rangs et qui rend quasi impossible le cadrage de photos, voir ci-dessous :). Mais que c’est bon ! Cette énergie, cette intensité est remarquable. Tout le monde s’en donne à cœur joie. Et tout le monde est aux anges de retrouver SICK OF IT ALL à Paris.

Le groupe originaire de New York et formé dans les années 80, enchaine assez rapidement son set pour livrer 60 minutes intensives. C’est puissant, rythmé et ultra accrocheur. Alors que même si la petite salle ne permet pas au groupe d’avoir une sonorisation énorme, la présence du groupe prend vite le dessus pour offrir un show remarquable. Egalement aidé par ses fans qui se jettent dans tous les sens et qui ne s’économisent pas. SICK OF IT ALL sue à grosses goutes et donne tout ce qu’il a. Et cette petite scène qui pouvait sembler bien trop petite, donne finalement un aspect convivial et encore plus direct au groupe. C’est un peu comme retrouver le groupe il 20 ans. Retrouver ce qu’était la scène hardcore de l’époque.

Le concert va se terminer avec les classiques « Scratch the Surface » ainsi que « Step Down« , histoire d’enfoncer un peu plus le clou et de mettre tout le monde d’accord. SICK OF IT ALL était énorme ce soir. Un vrai plaisir de les avoir vu sur scène !

 

 

Sick of It All Setlist Le Gibus, Paris, France 2019, Wake The Sleeping Dragon!

Do or Die Setlist Le Gibus, Paris, France 2019

 

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.