Live Report : JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS au HELLFEST 2018

JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS arrivent sur la MAIN STAGE 01 du HELLFEST sous les applaudissements d’une foule déjà bien nombreuse en ce milieu d’après midi. Joan Jett saisit sa guitare et c’est parti pour 50 minutes de Rock N’Roll.

Ca claque dans les mains et ça commence à remuer de la tête en réponse au son très Rock que produit le groupe. Joan Jett fait chanter toute la foule « Yeah« , « Oh Yeah » pour le titre « Do You Wanna Touch Me« , une reprise de Gary Glitter. Car JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS reprennent depuis des années des classiques du Rock lors de ses concerts.

Le combo enchaine alors avec le célèbre « Bad Reputation« , un titre qui semble être déjà plus connu par le public et peut être du fait d’avoir été inclus, ou tout du moins une version, sur la B.O. de Shrek. Oui vous savez le monstre vert en film d’animation…

JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS continue avec le titre « You Drive Me Wild » qui est une reprise de THE RUNAWAYS, le premier groupe de Joan Jett. Et qui est d’ailleurs le premier titre écrit par le groupe. THE RUNAWAYS était un groupe féminin de rock, originaire de Los Angeles, en Californie. Le groupe n’a été actif que pendant quatre ans durant la seconde moitié des années 1970. Un autre reprise avait d’ailleurs été joué en début de concert avec le titre « Cherry Bomb« .

Pour varier les sonorités, le groupe va alors produire une très bonne reprise de « Light of Day » de Bruce Springsteen. C’est rythmé et bourré de groove, le public apprécie.

Originalité du groupe, le titre « The French Song » et son refrain en Français qui fait mouche, le rapprochant obligatoirement du public, ou tout du moins augmentant son capital sympathie.

Ca hoche la tête, ça frappe du pied. La fosse, sans forcément exploser, apprécie ce Rock classique mais toujours aussi efficace.

JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS se lance ensuite dans une nouvelle reprise. En effet, c’est le très connu « I Love Rock ‘n’ Roll » du groupe THE ARROWS qui est alors enchainé. Le public qui connait le titre par choeur, va même reprendre le refrain à capella, magique. Mais ce public est pourtant un peu timide malgré les appels du groupe tout au long du concert. Car même si Joan Jett est les routes depuis longtemps, les français ne semblent pas vraiment connaître sa discographie en détails.

Le groupe termine son concert avec « I Hate Myself for Loving You« . Un titre, un nouvelle fois, bourré de groove et qui est largement acclamé par la foule. Et s’en ai fini de JOAN JETT AND THE BLACKHEARTS au HELLFEST 2018.

Plus de Photos à venir…

Retrouvez notre fil d’actualités en suivant ce lien pour accéder à nos autres galeries photos et nos Live Reports.

 

Joan Jett and the Blackhearts Setlist Hellfest 2018 2018

 
xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.