Live Report : TRIVIUM au Bataclan (Paris) 1/2

A concert exceptionnel, mesure exceptionnelle ! Ce n’est donc pas un mais deux Reports que nous vous proposons de lire ! Voici le premier publié juste après le concert par OlivDuff. Le deuxième a été écrit par Flavien et est également disponible en suivant ce lien.

Trivium est en tournée et c’est au Bataclan qu’ils nous ont donné rendez vous. Une fois n’est pas coutume je me presse afin d assister à la 1ère partie (enfin la 2ème première partie) où Power Trip officie !

Groupe de Thrash Metal c’est bien un voyage dans le passé qu’ils nous offrent. Ils démarrent avec Soul Sacrifice, puis Executioner’s Tax. En fermant les yeux on a l’impression d’entendre Kill Em All ! Sur le 3eme titre The Hammer of Doubt un circle pit se forme, l’ambiance est belle et le public répond présent. Nous aurons eu 45 minutes de Power Trip pour chauffer la salle qui est à point.

20h50, la salle s’éteint… Run to the Hills retentit… puis Trivium démarre très fort avec The Sin and The Sentence, ça saute, ça bouge beaucoup. Matt en profite alors pour nous donner son classement des meilleurs public sur la tournée, ce sont des allemands en 3ème et des polonais en 2ème et 1ère position. Matt nous répétera à plusieurs reprises que nous sommes tout proche d’être les meilleurs (on y reviendra plus tard). On enchaîne avec Betrayer mais il est vrai qu’il manque un petit quelque chose… panne de basse, mais comme il dit à la fin de la chanson “the show must go on… can we borrow a cab from Power Trip ?”, Trivium continue avec Ascendancy. Matt parle beaucoup et en profite pour dire à la sécurité qu’il faut 2 agents pour réceptionner un crowd surfer mais qu’il ne faut pas l’extraire, plutôt l’accueillir, il semble très au fait des pratiques et soucieux que tout se passe bien, bel esprit !

Sever the Hand, puis Inception of the End les titres s’enchaînent, mais c’est sur Until the World Goes Cold que l’ambiance monte encore d’un cran où tout le public reprend le refrain. Nous continuons d’être motivés par Matt “You are this close to be the best audience on the tour”. Au passage la basse est revenue ça aide aussi ! Becoming the Dragon, puis Matt annonce Thrown Into The Fire avec un “Do you want Heavy Stuff ?” (on dirait James Hetfield annonçant Sad But True). Ça saute toujours autant, au passage le public est assez jeune je trouve, c’est bien la relève est là, Trivium a de beaux jours devant lui !

Sur Caustic Are The Ties That Bind on trouve même une ambiance intimiste avec une lumière plus douce et un public tapant dans les mains. Matt répète encore et toujours que nous pouvons nous applaudir, que s’ils font ce métier c’est grâce à des moments comme celui-ci, il partage avec nous ça fait plaisir.

Puis vient The Heart From Your Fate, le public hurle, se donne à fond, la chanson est très largement reprise, confirmé par Matt à la fin du titre “You were amazing !”.

Il nous dit que c’est notre dernière chance pour finir public N°1 juste avant d’entamer Beyond Oblivion.

Vient le moment du Encore avec Shattering The Skies Above, puis il nous annonce “One more song” (en fait deux…) avec Pull Harder on the Strings of Your Martyr et enfin l’apothéose avec In Waves (my personal favorite). Voilà qu’il se passe un truc que je n’avais pas ressenti depuis Metallica Bercy 2009 où je me sens comme appelé, et quelques secondes plus tard je me retrouve au 2ème rang à participer pleinement à la fête, ou plutôt au lancé de crowd surfer… ils s’enchaînent les uns après les autres, je distingue même dans le regard des agents de sécurité un certain stress comme s’ils se demandaient “Mais il va y en avoir encore beaucoup comme ça ?”, j’en profite pour me rendre compte (de si près) que Matt scrute chaque crowd surfer du regard, surement qu’il serait capable d’arrêter un concert ou de jeter sa guitare afin de venir en aide s’il y avait un problème, on le sent très attentif.

Voilà c’est la fin, il annonce que NOUS SOMMES LE MEILLEUR PUBLIC de la tournée (jusqu’à maintenant). C’était vraiment une belle soirée (qui se termine avec Heaven and Hell de Black Sabbath), hâte de voir dans quel état il sera demain sur son stream

OlivDuff

Pour revoir le concert complet:


Regardez Trivium Matt | Paris, France | Games, 330 soundcheck, 350 warmup, 850 show! | !net !voice de kiichichaosreigns sur www.twitch.tv

La setlist :

 

 

Laisser un commentaire