Live Report : ROYAL REPUBLIC au Cabaret Sauvage (Paris)

Le concert de Samedi soir s’annonçait comme une soirée sous le signe du Rock n’Roll dans un Cabaret Sauvage complet.

La soirée commence par Aaron Buchanan And The Cult Classics dont c’est la première venue en France. La formation nous propose une représentation maitrisée, avec un public acquis à sa cause. Il y a beaucoup d’interactions entre le groupe et les fans, le chanteur Aaron Buchanan n’hésitant pas à slamer dans la foule, heureuse de l’accueillir. C’est dans cette ambiance pleine de vie que nous sommes prêts à recevoir Royal Republic.

Vers 21h, les suédois arrivent sur scène avec un décor simple mais efficace avec des éclairs s’allumant au rythme de la musique, tout à fait ce qu’il faut pour un concert de rock. Le concert commence par l’excellent « When I See You Dance With Another » qui enflamme une foule prête à montrer son plaisir de retrouver le quatuor. Le groupe enchaîne donc les morceaux dans une ambiance incroyable. En effet, on a une salle remplie de fans de tous âges, pleins d’énergie, entrain de sauter, de danser ou de pogoter pendant les morceaux, une ambiance digne de grand concert de metal. Adam Grahn, le chanteur et guitariste du groupe est toujours aussi loquace. Il s’amuse à donner des surnoms typiquement français à certains fans comme Gaston ou François, ce qui fait rire le public. Il parle souvent de façon décalé du show ou du groupe, ce qui ajoute une touche d’humour à un très bon concert.

Le groupe maîtrise totalement sa setlist, le répertoire est bien exécuté, c’est rythmé, tout s’enchaîne bien. On retrouve beaucoup de titres du dernier album en date avec par exemple « Weekend-Man » ou encore « Kung Fu Lovin‘ », mais aussi des classiques comme « Everybody Wants To Be An Astronaut » avec un très beau Wall of Death, « Addictive » en acoustique ou encore « Tommy-Gun » avec un Circle Pit débordant d’énergie. On peut aussi noter le moment sympa où le groupe laisse le public choisir une chanson, ce soir ça sera « All Because Of You« . Arrive le moment « jam » avec une reprise très efficace du morceau de trash « Battery » de Metallica joué à la perfection et la belle reprise de « Roxanne » de Police. Un moment toujours agréable qui mêle les genres et dont le public raffole.

Le rappel de 5 titres finissant par le très énergique « Baby« ,  fera soulever la foule en furie après ce concert de dingue. Le groupe remerciera alors beaucoup les fans d’avoir aidé à faire un très bon show ce soir.

En bref le concert de Royal Republic était d’excellente facture, de la veine des grands concerts de rock. On ne peut que souhaiter à la formation, qui fêtera bientôt ses 10 ans, de continuer ce genre de performance pour notre plus grand plaisir !

 

Royal Republic Setlist Cabaret Sauvage, Paris, France 2017

Laisser un commentaire