Live Report : ALTER BRIDGE à L’Elysée Montmartre (Paris)

ALTER BRIDGE était enfin de retour à Paris, en ce Mardi 10 Octobre 2017, après l’annulation du concert au Zénith le 8 Novembre 2016. Le public avait pour l’occasion répondu présent en masse et c’est une très longue file d’attente qui s’était mise en place depuis l’entrée de l’Élysée Montmartre en remontant vers le Sacré Coeur, sur presque deux rues !

Le concert commençait vers 20h30, pour un show qui allait durer 1h45 environ. ALTER BRIDGE allait faire preuve d’une grande intensité et d’émotions tout au long de son concert, privilégiant un set faisant la part belle aux mélodies. C’est d’ailleurs avec « Farther Than the Sun », et son refrain accrocheur, tiré de l’album « Fortress » sorti 2012, que le groupe démarre le show, enchainant ensuite avec « Before Tomorrow Comes » tiré quant à lui de l’album « Blackbird » sorti en 2007, une valeur sûre.

ALTER BRIDGE possède une base de fans importante et qui se fait entendre à chaque refrain, pour chaque titre. Dès les premiers accords, l’ambiance est est là, la communion avec le public déjà parfaite. Myles Kennedy, le célèbre frontman du groupe qui notamment collaboré avec SLASH, n’a pas besoin d’en demander beaucoup à un public qui lui répond avec énergie et entrain.

Les titres défilent à toute allure, et le basse batterie percute nos tympans avec puissance. On regrettera peut être les guitares rythmiques un peu sous mixées, ne permettant pas toujours de profiter de la dextérité de Mark Tremonti qui occupe toujours le côté droit de la scène. Les voix sont par contre parfaitement claires et c’est à chaque fois un plaisir des les entendre en concert. Car Myles Kennedy est toujours aussi incroyable, offrant une nouvelle fois une grande démonstration de la qualité de son chant, si fidèle à ce qu’on peut entendre sur album.

Le groupe offrira deux titres en acoustique, « Watch Over You » interprété par Myles Kennedy seul sur scène et « In Loving Memory » en compagnie de Mark Tremonti, pour montrer le visage le plus calme du combo et le plus émotif. Le public est conquis par la performance intimiste, tout en retenue, et acclame le groupe avec ferveur. Myles Kennedy réussira aussi, pendant « Metalingus », à faire assoir tout l’Élysée et le faire ensuite bondir en un seul geste, démontrant une nouvelle fois la complicité du groupe avec son public.

Le groupe originaire d’Orlando en Floride, va nous offrir d’autres perles tiré de sa discographie comme « Cry of Achilles », « Ties That Bind » ou encore « Blackbird ». Le dernier titre de la setlist avant les rappels sera lui tiré du dernier album « The Last Hero » sorti l’année dernière, à savoir « Show Me The Leader » dont l’impact et le succès dans la salle sera tout simplement incroyable.

Et pour finir son concert, ALTER BRIDGE offrira une sorte de duel ou plutôt d’hommage à la guitare par une série de solo qu’enchainent avec facilité Myles Kennedy et Mark Tremonti. Le groupe terminera ensuite avec un « Rise Today » énergique, parfaitement interprété et repris en chœur par toute la salle.

C’est une nouvelle fois un très bon show que le groupe aura su produire ce soir et les fans en garderont probablement de très bons souvenirs comme presque à chaque fois que le groupe se produit à Paris.


 

Alter Bridge Setlist Élysée Montmartre, Paris, France 2017, The Last Hero

Laisser un commentaire