Live Report : METALLICA à l’AccorHotels Arena (Paris) – Jour 1 – Vendredi

Le concert de METALLICA à Paris, ou tout du moins la première date des deux planifiées pour ce week-end, vient tout juste de se terminer. Et METALLICA nous a offert un super show d’un peu plus de deux heures quinze avec une très bonne setlist qui connaitra forcément quelques variations pour ce dimanche.

Le groupe californien, avait bien entendu apporté sa scène centrale blanche, sans aucun ampli visible, et son jeu de lumière intense, renforcé par une vingtaine de cube formé d’écrans et permettant au groupe d’illustrer ses titres tout au long du concert.

Le public avait bien entendu répondu à l’appel du groupe et semblait bien motivé avant même le début du show. Et ce malgré le prix un peu excessif des pintes de bières… (ndlr: 10€ la pinte). Oui on vient pas là pour boire une menthe à l’eau… faut pas pousser…

Après la célèbre introduction « The Ecstasy of Gold », METALLICA met le pied au plancher et démarre son concert avec un « Hardwired » énergique et soutenu. Le groupe enchaine alors avec « Atlas, Rise! » et « Seek & Destroy » histoire de laisser la machine tourner à plein régime ! Et le public l’a bien compris, c’est un grand show qui s’annonce ! Avec une groupe extrêmement bien en forme et ultra motivé pour nous offrir le meilleur de sa disco. Les fans sont fous et se fond entendre, couvrant même la sonorisation pourtant bien puissante. Ca chante en choeur, ça hurle, ça bouge, les bras se lèvent et c’est avec plaisir que toute la famille METALLICA, comme aime le préciser James Hetfield, qui se déchaine.

Le temps passe incroyablement vite et le groupe nous offre un « Leper Messiah » ultra précis, un « Sad But True » très heavy » ou encore un « Master of Puppets » ravageur. Mais le groupe nous réserve aussi une belle surprise avec l’improvisation en duo Guitare/Basse, Kirk Hammet et Robert Trujilo, de « Antisocial » de TRUST, que le public va chanter à l’unisson. Intense…

On aura également le droit lors de « Moth Into Flame », à l’apparition des mini drones porteurs d’une lumière blanche et qui vont voler autour de Lars Ulrich pendant tout le titre. (Voir la vidéo ci-dessous).

Le concert défile toujours aussi vite et même si la satisfaction et la joie se lisent sur les visages du public et du groupe, voici déjà les rappels arriver et la fin du concert s’annonce ! Le groupe va nous offrir trois titres assez représentatifs du style METALLICA avec la puissance avec « Blackened », la mélodie de « Nothing Else Matters » et le groove de « Enter Sandman » pour terminer.

Comme à son habitude le groupe reste sur scène pour inonder les fans avec des médiators jetés par poignées et remerciera les fans présents avant de se retirer en coulisses.

METALLICA aura donc offert plus de 2h15 d’un show intensif et efficace. Un moment unique pour tous les fans qui en garderont forcément que de très bons souvenirs. Et c’est donc déjà avec impatience qu’on attend le concert de ce dimanche qui saura une nouvelle fois nous ravir à n’en pas douter !

Retrouvez le Live Report du Dimanche en suivant ce lien: http://www.trexsound.com/2017/09/live-report-metallica-a-laccorhotels-arena-paris-jour-2-dimanche/

Photos officielles disponibles sur le site du groupe: https://www.metallica.com/tour/30808

Pour en savoir plus sur les drones utilisés par Metallica: https://www.helicomicro.com/2017/09/06/metallica-les-drones/



 

Metallica Setlist AccorHotels Arena, Paris, France 2017, WorldWired Tour

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire