Live Report : DEATH ANGEL au Petit Bain (Paris)

DEATH ANGEL avait donné rendez-vous à ses fans parisiens en ce Jeudi 20 Juillet 2017. Et c’est au Petit Bain que devait se dérouler l’évènement. Une toute petite salle en fond de cale d’une péniche basée à l’année en face de la Bibliothèque François Mitterrand. Ce qui pour le public représentait forcément des conditions incroyables bonnes pour profiter du show que le quintet délivre à chacun de ses concerts. En effet, au vu de la petite taille les fans étaient collés à la scène et Mark Osegueda, s’avançait carrément au dessus des premiers rangs pour chanter !

C’est à 21h30 que le groupe monte sur scène et débute par mix de classiques « The Ultra-Violence » et « Evil Priest » sorti en 1987 sur le premier album du groupe. Le Thrash est à l’honneur et DEATH ANGEL en est un fier représentant comme le précisera Mark, plus tard dans la soirée. Le groupe, dont l’expérience n’est plus à discuter, est hyper en place, aussi bien en terme musical, qu’en terme de présence. On reconnait là, le talent du groupe pour offrir un vrai show à la hauteur d’un des maitres du style qu’il est. Le groupe se déplace sans cesse sur scène et personne ne reste immobile. Rob Cavestany et Ted Aguilar, les deux guitaristes du groupe échangeant constamment leur places, ainsi que Damien Sisson à la basse, pour le plaisir des fans qui s’en donnent à coeur joie. Will Carroll, cloué derrière ses fûts, reste concentré et martèle les toms comme un forcené.

Dès le début du concert et jusqu’à la fin, soit une bonne heure trente plus tard, le public n’aura cesse d’applaudir le groupe et de se démener, enflammant constamment le pit. Ca bouge, ça slam, y a pas à dire c’est un vrai concert de thrash comme on les aime !

DEATH ANGEL va délivrer un set plutôt basé sur ses trois derniers albums, ce que les fans de la première heure pourront peut être regretter. Mais c’est bien cette nouvelle époque que le groupe veut promouvoir pour conquérir ou reconquérir des fans.

Le groupe est très amical et s’amuse avec le public, autant pour établir un véritable échange tout au long du concert, que pour les motiver et même les faire monter sur scène. Les sourires sont aussi bien sur scène que sur les visages des fans et tout le monde passe un excellent moment.

Le temps passe vite, bien trop vite, et on arrive donc aux trois derniers morceaux du concert avec « Kill As One » également tiré du premier album , « Relentless Revolution » tiré de l’album du même et sorti en 2010 et l’incroyablement efficace « The Moth », tiré du dernier album en date « The Evil Divide ».

DEATH ANGEL aura su produire une excellente prestation, pleine d’énergie et de passion. Les membres du groupe n’hésitant pas à se livrer et à transpirer pour offrir le meilleur à ses fans qui étaient venus nombreux sur ce bateau flottant sur la Seine à quelques minutes de Bercy.

A noter que le groupe sera encore pour une date demain en France, à Puget-sur-Argens (Provence-Alpes-Côte d’Azur – « Le Rats »), et reviendra en première partie de TESTAMENT début Décembre pour plusieurs dates dont à Paris le 8 décembre. Retrouvez les dates en suivant ce lien.

« 1 de 2 »

 

 

Death Angel Setlist Petit Bain, Paris, France 2017

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire