Live Report : SUICIDAL TENDENCIES au HELLFEST 2017

English version below, click here

SUICIDAL TENDENCIES avait rendez-vous avec le HELLFEST et sur sa WARZONE, le Samedi 17 Juin à 1h00. Bien entendu, vu le monstre sur scène et la légende que représente le groupe pour la scène Hardcore / Thrash, c’est devant une foule bien compacte que le groupe allait jouer pendant 60 minutes.

Et c’est vrai que le groupe le fit d’une bien belle manière, en entamant le concert avec un « You cant’ Break me Down », une version plus longue qu’habituellement, mais qui met tout de suite de l’ambiance. Mike Muir, le frontman incontournable du groupe, assure son rôle et court partout sur scène comme il le fait toujours. Si vite, que parfois il est même dur de le suivre, surtout pour les photographes qui ont vite fait de le perdre de leur objectif.

Le groupe enchaine avec le classique « I Shot The Devil » qui fait pogoter toute la fosse. SUICIDAL TENDENCIES nous gratifie ensuite d’un titre plus récent avec « Clap like Ozzy ». L’énergie déployée sur scène par le groupe est tout simplement débordante. Aucun des musiciens ne s’économisent. La poussière se lève une nouvelle aux pieds de la WARZONE. Soulevée par des fans de plus en plus excités. Et des fans qui sauront applaudir comme il se doit l’ancien batteur de SLAYER, Dave Lombardo, à la demande de Mike Muir, et qui a rejoint le groupe depuis quelques mois.

Et c’est très vite qu’arrive un autre classique incontournable de la discographie du groupe, « War Inside my Head », que la foule va reprendre en choeur. Après avoir joué un de ses plus anciens titres « Subliminal », Mike Muir va demander à ses fans, « Faites du bruit » dans le français dans le texte. Bien entendu, la réponse positive de la foule se fera particulièrement entendre.

SUICIDAL TENDENCIES va terminer son concert avec trois autres classiques « Possessed to Skate », « I Saw Your Mommy » et « Pledge Your Allegiance ». Un concert bourré d’énergie et talent, qui a su faire bouger toute la fosse pendant les 60 minutes du concert.

Et n’oubliez pas le fil d’actualités pour ne rien rater, notamment les VOD ! Tout est dispo en suivant ce lien.

 

Suicidal Tendencies Setlist Hellfest 2017 2017, World Gone Mad

English Version by Olga Herndon

 

« Hellfest, I just want to know one thing – What the fuck is going on around here? » Suicidal Tendencies asks the crowd as they launch into, « You Can’t Bring Me Down. » With the addition of Dave Lombardo on the drums, Suicidal feels more dangerous and more focused as a band.

Mike Muir (vocals) is the only original member of the band, and he not only works the crowd, but also the stage – he is still dancing and moving like he did back in his twenties. He bounces straight up and down, then sings « Clap Like Ozzy » from the 2016 album World Gone Mad.

It is still Suicidal Tendencies, yet feels removed from their crossover punk and thrash roots. From the 4th song they played, it felt like this was an old-school Suicidal Tendencies set – the band tightened up and proved once again and showed once again why they are the kings of crossover. Tracks like « War Inside My Head, » « Possessed to Skate, » and « Cyco Vision » prove that point. Add to that Dave Lombardo‘s quick drum outro of Angel of Death, and you have the perfect mix.

From start to finish, this has been a classic Suicidal show, and it’s more special with Lombardo on the drums. We don’t know how long the band will remain like this, so enjoy it for now, you Suicyco Muthafuckas! (based on the song title Suicyco Muthafucka – up to you if you want to add that in the end)

 

Suicidal Tendencies Setlist Hellfest 2017 2017, World Gone Mad

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.