Mini Report: HELLFEST – Jour 1 (LE BAL DES ENRAGES, HATEBREED, TREMONTI)

Pour cette édition 2016, TRexSound.com a envoyé sur place à Clisson deux photographes, Romain Lhuissier et Chris Bubinas, pour vous partager un maximum d’images et de ressenti. C’est au tour de Chris de nous parler des concerts qu’il a pu voir en cette première journée.

LE BAL DES ENRAGES est véritable boite surprise, et aujourd’hui le groupe semblait bien déterminé à secouer le public jusqu’à les rendre fous. Les 18 membres que composent le spectacle sont origaires des formations TAGADA JONES, PARABELLUM, LOFOFORA, accompagnés de Guests comme Stéphane Buriez de LOUDBLAST, VX de PUNISH YOURSELF, Poun de BLACK BOMB A et Vince d’AQME… Et ils ont lâché leur Punk Rock Alternatif et leur chaos sur la MAIN STAGE 02 du HELLFEST avec beaucoup d’énergie. En tournée pour soutenir l’album Live « TriptyK » dont la chronique est disponible en suivant ce lien, le groupe a balancé des reprises diverses et variées sur une foule absolument gigantesque, qui s’est mise à bouger dans tous les sens avec toujours plus de fun. Les fans se sont lancés dans des slams et autres danses en réponse à des titres forts, ré-imaginés par le groupe pour l’occasion, comme « Ace Of Spades » de MOTORHEAD, « Killing In The Name » de RAGE AGAINST THE MACHINE, « Sabotage » des BEASTIE BOYS ou encore « Smells Like Teen Spirit » de NIRVANA. Avec autant de musiciens, venant d’autant de groupes différents, apportant tous une énergie, une expérience et des compétences uniques, le combo réalise un super boulot pour, à chaque chanson, changer de line up et offrir le meilleur de chaque reprise.

Les Juggernauts du Hardcore HATEBREED ont pris d’assaut la MAIN STAGE 02 du HELLFEST en ce Vendredi soir et ont démoli la foule avec un show brutal et féroce. HATBREED composé de ses cinq musiciens et de son leader charismatique Jamy Jasta, sont des vétérans du HELLFEST et sont là pour défendre le dernier album « The Concrete Confessionals ». Dès le départ, le groupe fait exploser la foule en ouvrant sur le titre « Destroy Everything » avant que la pluie ne s’abatte sur une foule massive venue voir le concert. Le set complet a été incroyable avec une interaction impressionnante avec le public, tout en jouant avec le mauvais temps. D’autres titres ont également fait forte impression comme « Honor Never Dies » de l’album « The Divinity of Purpose » sorti en 2013 ou encore « Looking Down the Barrel of Today » tiré leur dernier album.

TREMONTI. Les quatres musiciens venus des Etats Unis, avaient du annuler leur concert en début de journée car ils n’avaient pu rejoindre le site du festival à temps en venant directement des Pays Bas. Mais le groupe s’offrait la VALLEY au lieu de la MAIN STAGE 01, pour un nouveau concert en fin de journée. Le groupe débarque sur une scène baignée par des lumières blanches et autres stroboscopes, pour balancer sans relâche, une demie douzaine de titres à la foule amassée à leurs pieds. Difficile de cerner véritablement un seul style en particulier, le groupe mélangeant différents genres entre Hard Rock et Thrash. Mais une chose est sûr, en particulier pour ce concert, ils mélangent tous ces éléments pour créer une musique unique, rythmée et rapide. Mark Tremonti, le frontman du groupe, lance des chants puissants tout en démontrant ses qualités techniques lors d’incroyable riffs, qu’il avait déjà pu révéler avec les groupes CREED ou ALTER BRIDGE. Avec une énergie débordante et un style très accessible en provenance de la scène et en plein milieu de la nuit, le son rebondissait sur une foule blottie à leur pieds qui n’était pas forcément au courant de ce changement d’horaire. A noter le titre  » You Waste Your Time » tiré de l’album de 2012 « All I Was » qui se démarque vraiment en étant exceptionnellement vivant sur scène.

D’autres reports et photos prochainement en ligne ! (Dropkick Murphys, Anthrax, Kvelertak, Volbeat…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.