HELLFEST : Express Report DROPKICK MURPHYS – Vendredi 17 Juin 2016

Les dernières notes du concert de DROPKICK MURPHYS viennent de retentir sur la MAIN STAGE 02 du HELLFEST, revenons sur ce concert qui à démarré de jour et fini avec la nuit.

DROPKICK MURPHYS nous apporte un vent irlandais sur le festival. Un vent qui va enflammer la foule venue applaudir comme il se doit cet incroyable groupe qu’est DROPKICK MURPHYS.

Alors que le groupe est originaire des Etats-Unis, on ne se trompe pas une seule seconde sur les influences qui composent sa musique depuis 1996 date à laquelle il se forme. Il s’agit d’un musique celtique et rock venue d’Irlande. DROPKICK MURPHYS mélange des influences Punk et celtiques pour un résultat riche en groove et en mélodie. Habitué des grandes scènes, le groupe n’a pas le moindre mal à conquérir le public du HELLFEST avec un set redoutablement efficace.

La musique festive des DROPKICK MURPHYS qui utilise parfois la cornemuse, ou d’autres accessoires pour renforcer le côté celtique du combo, impose une nouvelle ambiance, différente, au HELLFEST. Une ambiance qui ressemble à sa musique, simple et bien entendu festif. Le groupe va ce soir en profiter pour nous jouer plusieurs nouveaux morceaux tirés de son prochain album. Dont le premier, un titre acoustique, qui est directement très bien accueilli par le public.

Comme toujours, le groupe nous livre ses classiques comme « Rose Tattoo« , largement repris par le public. Et le groupe finira sur un autre classique « I’m shipping up to Boston« .

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.