Live Report : AMON AMARTH, ENTOMBED A.D. et EXMORTUS au Metropolis (Montréal)

AMON AMARTH a envahi le Metropolis à Montreal (29 Avril), et les Vikings ont amenés avec eux leurs alliés suédois ENTOMBED A.D. ainsi que les américains d’EXMORTUS pour finir cet assaut.

En ouverture de la soirée, EXMORTUS a émergé comme des magiciens d’un thrash technique. Ils sont arrivés sur scène avec une férocité rare pour une première partie et ont lancés un set très intense, incroyablement rythmés et composés de six titres. Ces gars-là se sont lancés sans retenu comme s’ils étaient à la limite de perdre tout contrôle, avec des riffs de guitare d’un calibre fou, pour un son vraiment rafraichissant et une performance à vous en décrocher la mâchoire. Un set principalement basé sur les deux derniers albums du groupe, en particulier « For The Horde » le dernier album et la reprise envoutante de BeethovenMoonlight Sonata (Act 3)”, qui a su lancer de grosses séances de « Mosh » dans le pit.

C’était ensuite au tour des icônes du death de monter sur scène, ENTOMBED A.D., qui ont su offrir une prestation très « puissante ». Ils avaient l’air d’être deux groupes en un, jouant beaucoup de titres old school de la discographie d’ENTOMBED, en y ajoutant les titres du dernier album « Dead Dawn ». Le frontman Lars-Göran Petrov fixant le public depuis la scène avec le reste du groupe s’agitant derrière lui. Baigné par un éclairage accrocheur et intensif, vert et bleu, le groupe a enchainé intensivement les neuf titres qu’il avait retenu pour son show parmi ses 26 années de carrière. Les nouveaux titres en live étaient vraiment performants et “The Winner has Lost”, tiré du dernier album, s’est particulièrement démarqué.

Aussi impressionnants que les deux premières parties pouvaient être, c’est sans nul doute que le public était très excité de voir les Vikings sur scène. Le public criait et chantait pour inviter AMON AMARTH a entrer sur scène, et c’était si fort que l’ensemble de la salle, avec plus de 2.000 personnes, vibrait et grondait. Le groupe est en tournée pour soutenir son dernier album « Jomsviking » qui a reçu un très bon accueil. AMON AMARTH va jouer de nombreux titres de ce dernier opus, six titres en tout, finement entre coupé par des classiques de leurs précédents albums. Alors que le frontman Johan Hegg allait et venait sur la scène, le groupe balançait des titres exceptionnels en plein cœur de la foule comme des flèches enflammées. Parmi les meilleurs titres joués, il faut retenir “Deceiver of the Gods”, “Twilight of the Thundergod”, “Runes to my Memory” et le chef d’oeuvre “Death in Fire” qui a déclenché une frénésie absolue au sein du pit.

Une foule incroyable et 3 groupes de haut niveau, étaient présents cette nuit à Montreal. AMAON AMARTH et ENTOMBED A.D. continuant leur route, qui se rapproche toujours plus de leur concert très attendu au Hellfest !

Traduction de l’anglais par Cyril pour TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.