Live Report : PRONG au Divan du Monde (Paris)

C’était donc en ce Dimanche Pascal, 27 Mars 2016, que PRONG avait donné rendez-vous à ses fans. Et c’est dans le Divan du Monde qui avait été choisi pour ce rassemblement. Un rendez-vous qu’un bon nombre de fan avait pris, même si la salle n’était malheureusement pas complètement remplie. Mais tout de même assez, pour offrir un « pit » bien compact pour les plus nerveux. 🙂

C’est un peu avant 21h00 que le concert démarre par « Ultimate Authority« , qui annonce la couleur. Un set rythmé, agressif et massif. Le groupe pioche dans sa discographie pour offrir le meilleur notamment avec « Unconditional » qui accroche toujours autant des les premières notes ou encore « Beg to Differ » qui trouvera une forte résonance auprès du public.

Un public un peu coincé en début de concert mais qui saura au fil des titres, se faire entendre et répondre aux vociférations de Tommy Victor. Au bout de quelques titres, la fosse va prendre de l’ampleur et déployer une force pour répondre comme il se doit au groupe originaire de Los Angeles. Bien entendu avec des titres comme « Snap Your Fingers, Snap Your Neck » ou encore « Cut And Dry« , c’est toute la salle qui se fait entendre et hoche bien volontiers la tête.

Le groupe comme à son habitude dès qu’il met les pieds sur scène, ne cesse de se dépenser et donne toute son énergie pour faire animer le show. Alors que le groupe est un trio, il comble comme il se doit la scène du Divan du Monde. Et c’est grâce à l’expérience du groupe que l’ambiance va décoller. Les riffs accrocheurs qui s’enchainent, cette énergie et toute la passion du combo font vraiment la différence. PRONG est un groupe taillé pour la scène et le démontre encore une nouvelle fois.

Avec « X – No Absolutes » qui vient de sortir il y a peu, le groupe nous réservait quelques extraits avec en plus du titre d’ouverture, « Sense of Ease« , et donc le fameux « Cut and Dry« . On pourra regretter que le groupe n’est pas choisi des titres comme « No Absolutes« , « Do Nothing » ou encore « Belief System » représentant une nouvelle influence pour le groupe, voir même l’excellent « Ice Runs Through My Veins« .

Mais peu importe, un concert de PRONG, comme il l’était ce soir au Divan du Monde, est toujours un moment incroyable. Un vrai spectacle qui à part quelques intros, est un vrai concert de rock. Une guitare, une basse, une batterie et la voix de Tommy qui une fois ensemble forment un groupe hors norme et toujours aussi captivant.

Tout comme les précédentes venues dans la capitale, PRONG a su délivrer un très bon concert, massif, physique, parfois combattif mais toujours aussi convaincant.

Cyril

Galerie

 

Prong Setlist Le Divan du Monde, Paris, France, No Absolutes Tour 2016

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.