Chronique : BUKOWSKI – On The Rocks

BUKOWSKI est de retour avec un 4ème album intitulé « On The Rocks ». Il marque probablement un nouveau tournant pour le groupe puisqu’il s’agit du premier opus depuis l’intégration de Fred Duquesne (Empyr, Watcha) en tant que guitariste. Et forcément il était normal de s’attendre à une évolution mais pas à tant de surprises.

En effet, avec « Hazardous Creatures » le groupe semblait avoir installé son style et même s’il avait gagné en expérience, l’album semblait être une confirmation du talent du groupe plus qu’une quelconque prise de risque. Mais dès les premiers accords du premier titre de ce 4ème album, « The Smoky Room », on entend l’apport probable de Fred Dusquesne avec une production qui gagne en profondeur. C’est vrai qu’avec Fred dans le groupe et tout son talent en tant producteur, le groupe allait indéniablement progresser dans la production des ses propres albums. Mais ce qu’on attendait pas de BUKOWSKI, c’est d’élargir son champ d’émotions vers plus de hargne avec des morceaux comme « Hearing Voices » ou bien encore « Vampire ». Une violence qu’on se doutait pas faire partie du registre du groupe jusqu’à présent. Mais BUKOSWKI conserve également la mélodie dans ses refrains comme une marque de fabrique du combo parisien. Cette richesse de style pourra peut-être surprendre certains fans lors des premières écoutes mais elle est profitable dans le temps, puisqu’elle permet d’obtenir un album qui réserve des surprises écoute après écoute.

On appréciera également le fait de se risquer sur des titres réellement différents de la discographie actuelle de BUKOWSKI comme « Condor » dont les sonorités pourraient faire penser à DEVIL YOU KNOW. Preuve que le groupe a désormais tout le potentiel de s’exporter. « On The Rocks » tape, tape fort !

Le mélange entre les influences Rock et Metal que le combo arrive à mixer avec finesse, reste toujours au centre de l’équilibre de ce nouvel album. Chaque titre apportant toujours cette énergie accrocheuse et ces mélodies qui ont fait la force du combo. On reprochera néanmoins le début de « Birth » qui a tendance à sonner très français. Il est toujours très difficile lorsqu’on se met à nu avec simplement une guitare d’arriver à sonner avec un accent parfait qui nous fait malheureusement défaut en France. Ce qui peut forcément être problématique pour un groupe qui pourrait sortir du territoire plus régulièrement vu la qualité de ce nouvel album. Mais la plus grosse faute de l’album est probablement « The Beginning Of The End » qui clôture l’album et semble bien lointain du reste des compositions. Le style se veut plus attendu, plus classique, presque trop attendu… Mais ce n’est pas ces deux défauts qui doivent vous faire douter de l’intensité de ce nouvel opus. « On The Rocks » tape, tape fort, tape très fort !

On peut donc se réjouir d’avoir encore un très bon album d’un groupe français. Une nouvelle preuve que notre scène est riche et de qualité. A vous désormais de la supporter en achetant cet album et en allant aux concerts ! Allez on se motive !

TRexSound Rating:

Track listing:

Bukowski-OnTheRocksNo / Titre / Durée
01. The Smoky Room
02. Hearing Voices
03. Vampire
04. Winter’s Masters
05. Condor
06. White Line
07. One More Shade Of Grey
08. Birth
09. Scarecrow
10. 1.3.3 (Artificial Heartbeats)
11. The Beginning Of The End

Extrait:


xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.