Live Report : SAINT VITUS, ORANGE GOBLIN

Le 10 octobre 2014 c’est stoner et doom à Limoges. Seulement 2 groupes, Saint Vitus et Orange Goblin, pour une soirée qui promet d’être sympathie pour les amateurs du genre.

# ORANGE GOBLIN #

Il est un peu plus de 21h quand les anglais d’Orange Goblin débarquent. Le décor était planté avant leur arrivée sur scène. Un grand back drop, des lights fixes, un peu de fumée et bien entendu, un ampli orange.
Allons-y pour un show d’un peu plus d’une heure. Le son et les lumières sont bien orchestrés. Une musique mélangeant rock, hard rock, stoner est bien accueillie par le public, ça bouge tranquillement. Que c’est bon de voir des musiciens avec le sourire et qui n’hésitent pas à aller au plus prés des gens.
Le dernier album est largement joué et malgré un public, au final, un peu mou, Ben Ward et Martin Millard n’ont de cesse de s’amuser sur scène. Le premier parle avec le public et le second fait des grimaces à sa bass.
Coté guitare, la musique connaitra quelques défaillance et ce n’est pas la position arrière de Joe qui fera oublier ce défaut. Très discret le gars…
Les Orange donneront tout ceux qu’ils ont et le plaisir de jouer est bien présent.
Aprèsce concert, il est bienvenu d’aller prendre l’air. C’est devenu étouffant dans la salle, Serais-ce ça le stoner ????
Je regarde les visages, glane des infos, les gens semblent contents, c’est le principal après tout.
Surprise au stand de Saint Vitus, une tatoueuse américaine est là à vendre du merch. Madame Brittany Elliott. Fin de l’anecdote.

Setlist Orange Goblin:
Scorpionica
Filthy & The Few
Sabbath Hex
Heavy Lies the Crown
Some You Win, Some You Lose
Saruman’s Wish
Into The Arms Of Morpheus
Devil’s Whip
They Come Back
Bloodzilla
Quincy The Pigboy
Red Tide Rising

# SAINT VITUS #

saintvitusJe suis en place depuis longtemps afin d’assister au début du set de Saint Vitus. Non pas que je sois ultra fan des ricains mais c’est toujours agréable de voir des légendes depuis le bord de la scène et ça, peu importe le style.
La foule n’est pas aussi nombreuse que pour le premier groupe, sans doute quelques cigarettes à terminer et quelques bières à finir. Il faudra bien le deuxième ou même le troisième morceau pour voir arriver les retardataires.
Le plus simple étant souvent le plus efficace, c’est avec des lumières sobres et claires que le groupe attaque sa prestation. Wino a toujours ce regard perçant et Dave son bandana. Les mains rivées à son pied de micro, la voix de Saint Vitus nous emporte dans un doom aux sonorités old school. La communion avec le public s’installe peu à peu. Quelques blagues, quelques verres échangés. En gros, une soirée entre amis.
Le but de la tournée étant de fêter l’anniversaire de « Born Too Late », il sera joué dans son intégralité pendant la deuxième partie du set, pour le plus grand bonheur des fans.
M.Chandler s’offrira un bain de foule pendant son solo sur le titre « Clear Windowpane « . Un excellent moment et un bon respect du groupe envers ceux qui les soutiennent depuis longtemps.
Le groupe terminera là-dessus après tout de même onze morceaux. Sans se retourner, ils filent en backstage. Le public insiste un peu, un roadie demande plus de bruit et Le groupe revient pour un titre attendu, « Born too Late ».
Fin du concert, les lumières se rallume et la bonne surprise vient des américains qui visiblement ont envie de rapports humains, ils sont dans le pit, à discuter, signer des autographe, se faire prendre en photo. Je crois que c’est à ça qu’on reconnait un groupe qui n’a plus rien à prouver.
Sympa, les Ramones se font entendre dans les enceintes de la salle pour clôturer cette soirée.

Setlist Saint Vitus:
Living Backwards
I Bleed Black
Blessed Night
Let Them Fall
White Stallions
The Troll
The War Starter
The Lost Feeling
H.A.A.G.
Dying Inside
Clear Windowpane
Born Too Late

Live Report par Stéphane pour TRexSound.com

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.