Chronique : LACUNA COIL – Broken Crown Halo

Voici donc « Broken Crown Halo » le septième album studio de LACUNA COIL. Probablement le groupe le plus connu d’Italie. Ce nouveau chapitre confirme l’évolution sur un Metal/Rock plus ouvert qui avait déjà été un des piliers de « Dark Adrenaline » sorti en 2012.

Produit par Jay Baumgardner, que l’on connait pour son travail avec PAPA ROACH, HELMET, SEVENDUST ou encore GODSMACK, a encore une fois fait un travail d’orfèvre. L’album est ultra précis et les arrangements très bien soulignés. C’est bien entendu ultra puissant, mais toujours au service du chant de Cristina Scabbia et d’Andrea Ferro, qui font encore un travail remarquable sur ce mélange de voix désormais typique.

Même s’il s’agit encore une fois pour LACUNA COIL d’offrir un album avec encore plus de maturité, le groupe signe une étape essentielle pour sa reconnaissance mondiale. L’album est un mélange de titres basés sur du Metal contemporain mais aussi de Rock comme on l’entend aujourd’hui aux US. Mais c’est surtout avec des titres comme « I forgive » que le combo italien vise désormais un public encore large. S’offrant par la même occasion une visibilité qui va lui permettre de franchir l’étape la plus importante pour un groupe de cette stature, celle de la reconnaissance internationale. Car à n’en pas douter, « Broken Crown Halo » va faire monter LACUNA COIL encore un peu plus haut vers le sommet de la scène Rock.

Alors effectivement l’ouverture du groupe vers une musique réellement plus abordable, pourra freiner les plus puristes. LACUNA COIL, même étant européen, se rapproche plus des combos américains qui représentent le Rock aujourd’hui aux Etats Unis et qui en font donc les têtes d’affiches naturelles.

« Broken Crown Halo » est un très bon album, pas forcément une découverte mais ayant de bons titres, un chant incroyablement bien produit, et de vraies qualités musicales.

TRexSound Rating: 4 out of 5 stars

Track Listing:
Lacuna-Coil-Broken-Crown-Halo1. « Nothing Stands In Our Way » 4:07
2. « Zombies » 3:47
3. « Hostage to the Light » 3:56
4. « Victims » 4:31
5. « Die & Rise » 3:44
6. « I Forgive (But I Won’t Forget Your Name) » 3:56
7. « Cybersleep » 4:26
8. « Infection » 4:23
9. « I Burn In You » 4:15
10. « In the End I Feel Alive » 4:21
11. « One Cold Day » (En mémoire à Claudio Leo) 6:09
Total : 47:35

Line up:
Cristina Scabbia – Chant
Andrea Ferro – Chant
Marco Coti Zelati – Basse
Marco ‘Maus’ Biazzi – Guitare

Vidéos:




 

Retrouve LACUNA COIL sur:
Facebook: https://www.facebook.com/lacunacoil/
Twitter: https://twitter.com/lacuna_coil
Site officiel: http://www.lacunacoil.it/

 

xWebbYx

xWebbYx

Rédacteur en chef et administrateur de TRexSound.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.